Patrick Bourgeois, chanteur des BB, s'est éteint

Patrick Bourgeois sur scène, en 2015.... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Patrick Bourgeois sur scène, en 2015.

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Vézina, Stéphane Blais
La Presse Canadienne

Patrick Bourgeois, le chanteur des BB, groupe fort populaire à la fin des années 80 et aux débuts des années 90, s'est éteint des suites d'un cancer, a annoncé sa famille, dimanche soir. Il avait 55 ans.

Michel Rivard (au centre) au Gala de l'ADISQ... (Photo Robert Nadon, archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Michel Rivard (au centre) au Gala de l'ADISQ entouré du groupe Les BB. De gauche à droite: le chanteur Alain Lapointe, Patrick Bourgeois et François Jean.

Photo Robert Nadon, archives La Presse

Le musicien souffrait d'un cancer depuis plusieurs mois, a indiqué sur sa page Facebook, sa conjointe Mélanie Savard. Celle-ci ajoute qu'il « est mort paisiblement dans [ses] bras ».

Opéré en 2016, il avait alors écrit sur sa page Facebook : « Amis Facebook, comme certains le savent, j'ai dû subir une importante intervention chirurgicale la semaine dernière. Cette dernière me forcera au repos complet pour les prochains mois. La vie m'envoie un combat à mener. Soyez assurés que j'ai bien l'intention de le gagner !».

Après avoir collaboré avec Rock et Belles Oreilles, Patrick Bourgeois avait formé, avec Alain Lapointe et François Jean, le trio Beaux Blonds. Sous ce nom, ils ont participé à Vis Ta Vinagrette, de Marc Drouin.

Devenus les BB, les trois musiciens sortent un premier album en 1989. Les chansons Loulou, Fais attention et T'es dans la lune les propulsent vers les sommets. Selon le site de Québec Info Musique, ils écouleront 200 000 exemplaires de l'album. L'album leur permet aussi de rafler trois Félix en 1990, dont celui pour le groupe de l'année, l'album rock de l'année et le spectacle rock de l'année.

En entrevue avec La Presse canadienne, le chroniqueur culturel Patrick Marsolais a rappelé que les BB sont devenus célèbres très rapidement.

« À la fin des années 80, le succès a été instantané, le premier album a fracassé des records, ça n'avait aucun bon sens. À l'époque, c'était un groupe très polarisant à cause du côté très pop que certains n'aimaient pas. Aujourd'hui c'est moins gênant de dire qu'on aime les BB, c'est un groupe qui a très bien vieilli ».

Le groupe sort un deuxième album en 1991, Snob, qui sera encore plus populaire que le précédent. Trois cent mille copies seront vendues et trois autres chansons se trouveront une place parmi les palmarès : Snob, Donne-moi ma chance et Seul au combat. Cinq fois candidat au gala des Félix en 1992, il rafle de nouveau celui remis au groupe de l'année.

L'année suivante voit la sortie d'un album live, Une nuit avec les B.B..

Après un troisième album studio en 1994, le groupe décide de se séparer.

Patrick Bourgeois en 2001... (PHOTO PATRICK MCCANN, ARCHIVES LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Patrick Bourgeois en 2001

PHOTO PATRICK MCCANN, ARCHIVES LA PRESSE

Ludovick Bourgeois et de son coach à La Voix Éric... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE) - image 3.1

Agrandir

Ludovick Bourgeois et de son coach à La Voix Éric Lapointe

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Patrick Bourgeois poursuit ses activités de musiciens, sortant deux albums en solo en 1998 et en 2001. Il tente d'ajouter des cordes à son arc en animant la version québécoise d'un jeu télévisé américain Fa Si La Chanter sur les ondes de Radio-Canada en 1997-1998. Lui-même se moquait un peu de cette expérience. « La partie rebelle de ma vie ! J'ai revu l'émission l'autre jour. Oh boy ! Maudit YouTube ! C'était un beau défi payant. Mais c'est comme si Jim Morrison était allé animer The Price Is Right ! », avait-il confié à une journaliste de La Presse en 2008.

Les BB tentent de se reformer plusieurs fois, la dernière fois en 2015, mais le succès ne sera pas au rendez-vous.

Patrick Bourgeois demeure impliqué dans le domaine musical, passant derrière les consoles.

Le chanteur aura la grande joie de voir son fils Ludovick enlever les grands honneurs lors de la cinquième saison de la série La Voix diffusée sur TVA, en 2017. Il avait d'ailleurs enregistré une vidéo pour encourager son fils.

L'animatrice Annie-Soleil Proteau a côtoyé le père et le fils lors de l'enregistrement de cette émission au printemps dernier.

« Dernièrement, Patrick Bourgeois travaillait [en tant que coréalisateur] sur l'album de son fils, je crois que c'était son dernier projet. Récemment, Ludovic me disait à quel point il aimait ça travailler avec son père, et il était très conscient du talent de son père. »

Ludovic Bourgeois a annoncé sur la page Facebook qu'il partageait avec son père qu'une « cérémonie aura lieu bientôt et le public et les amis pourront se rassembler pour commémorer ce chanteur auteur-compositeur et réalisateur présent dans le paysage musical du Québec depuis les 30 dernières années ».

Annie-Soleil Proteau souligne que le succès des BB s'explique en grande partie par le talent de compositeur de Patrick Bourgeois : « Il était un excellent mélodiste, qui avait un sens de la composition inné, c'était un hit maker ».

Le chroniqueur culturel Patrick Marsolais se souvient d'un artiste humble, généreux et très professionnel.

« C'était toujours plaisant d'interviewer Patrick Bourgeois, même au plus fort de son succès, ce n'était pas quelqu'un à qui ça avait monté à la tête, sous les apparences parfois un peu débonnaires du gars toujours de bonne humeur, ça restait quelqu'un qui faisait son métier avec beaucoup, beaucoup de sérieux ».




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer