Tendances musicales: cinq prévisions pour 2016

Le festival ÎleSoniq... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, archives LA PRESSE)

Agrandir

Le festival ÎleSoniq

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À quoi s'attendre sur la planète musique cette année?

Une saturation des festivals

Le promoteur evenko a décidé de tenir les festivals ÎleSoniq et Heavy Montréal pendant le même week-end d'août 2016. Les deux événements se chevaucheront le samedi 6 août, mais se tiendront à des scènes opposées du parc Jean-Drapeau. Avec la multiplication des festivals extérieurs en Amérique du Nord, il est normal de voir apparaître des signes de saturation du marché. L'omniprésence des marques commence également à déplaire aux festivaliers, alors que des groupes préfèrent mener leur propre tournée plutôt que de faire celle des festivals. Quelles seront les têtes d'affiche de Coachella? D'Osheaga? On verra à quel point la programmation de ces festivals aura été un casse-tête de compromis.

Le premier album de Kaytranada

Lors du spectacle d'Adele à New York, un représentant de la prestigieuse étiquette britannique XL Recordings (Radiohead, Vampire Weekend) nous a confié qu'il travaillait sur la sortie du premier extrait du premier album officiel de Kaytranada. Louis Kevin Celestin a appris à créer des musiques et des beats dans le sous-sol de la maison de banlieue de ses parents, à Saint-Hubert. L'an dernier, Madonna lui a confié des premières parties de sa tournée. Le producteur montréalais a l'estime de ses pairs; il ne lui reste plus qu'à se faire connaître du grand public.

La consécration du rap québécois

Il y a longtemps que le rap remplit des salles sans l'aide des médias, bien qu'ils soient plus nombreux à en parler. Que ce soit Yes McCan des Dead Obies, Samian ou Koriass, de plus en plus de rappeurs sont invités comme commentateurs à la radio et à la télé. Jusqu'ici, la plupart des formations et albums rap nommés à l'ADISQ ou connus d'un grand public venaient d'étiquettes de disques francophones établies. Or, des groupes anglophones de l'ouest de Montréal en dehors du cercle des subventions, comme Ceas Rock et The Posterz, commencent à faire parler d'eux. Il faut aussi suivre J.O The Corrupted, Boy6lue, le jeune CJ Flemings et le duo féminin Heart Streets.

La percée de Jack Garratt

Jack Garratt fait partie des artistes en lice pour le BBC Sound de 2016, qui a couronné avec justesse dans le passé les Sam Smith (2014), Haim (2013), Ellie Goulding (2010), Adele (2008) et Mika (2007). Le jeune chanteur britannique a déjà remporté le prestigieux prix du Critics' Choice. Il sortira son premier album, Phase, le 19 février. À l'image d'un James Blake, il donne dans l'électro minimaliste, mais avec un côté pop et R&B plus assumé. Écoutez Breathe Life. Vous verrez que Jack Garratt a tout pour devenir le prochain Sam Smith... en plus cool!

Le boom de l'écoute en ligne au Canada

En Suède - le berceau de Spotify -, 92% des revenus numériques provenaient en 2014 des services par abonnement, contre seulement 5% pour les revenus d'achats par téléchargement. Selon l'International Federation of the Phonographic Industry, le Canada était de son côté très en retard sur la tendance du streaming, avec 83% des revenus numériques générés par les téléchargements et seulement 8% découlant des services par abonnement. Avec l'arrivée des Google Play Music, Apple Music et Tidal, sans compter la popularité de Spotify, la donne devrait changer. Le mythique catalogue des Beatles est même sur les sites de diffusion en continu depuis peu!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer