• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Jian Ghomeshi dépose une poursuite de 55 millions contre CBC 

Jian Ghomeshi dépose une poursuite de 55 millions contre CBC

L'animateur de radio a écrit dimanche soir sur... (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

L'animateur de radio a écrit dimanche soir sur sa page Facebook qu'il avait été renvoyé par ses patrons à cause de ses «habitudes sexuelles».

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Laura Kane
La Presse Canadienne
TORONTO

Les avocats de l'animateur de radio Jian Ghomeshi ont déposé lundi après-midi une poursuite de 55 millions de dollars contre la CBC pour «bris de confiance», «mauvaise foi» et «diffamation».

Ses avocats allèguent que le diffuseur public aurait «abusé» des informations personnelles et confidentielles fournies par le plaignant.

L'animateur ignorait que ses patrons menaient une enquête à partir de ses propres déclarations, est-il écrit dans le document légal.

«M. Ghomeshi n'aurait pas partagé d'information sur sa vie privée avec la CBC s'il avait su qu'elle l'utiliserait pour le licencier», ont-ils écrit dans la poursuite.

La CBC a annoncé dimanche qu'elle rompait ses liens avec son animateur vedette en raison «d'information» reçue à son sujet.

L'animateur de radio a écrit dimanche soir sur sa page Facebook qu'il avait été renvoyé à cause de ses «habitudes sexuelles».

Il dit avoir toujours été intéressé par une variété d'activités sexuelles, mais seulement celles mutuellement désirées et consensuelles. L'animateur affirme avoir été transparent avec son employeur sur sa vie personnelle.

Une ancienne petite amie aurait toutefois déformé la réalité, selon lui, en disant qu'elle avait été victime de relations abusives. Avec un journaliste, elle aurait tenté de joindre d'autres femmes que l'animateur a fréquentées afin de corroborer ses dires.

M. Ghomeshi soutient aussi que la CBC n'a reçu aucune plainte formelle et qu'il a perdu son travail à cause d'une «campagne de vengeance».

«La conduite de la CBC a des impacts négatifs et continuera d'avoir des impacts sur la réputation de M. Ghomeshi et sur ses emplois futurs», conclut le document légal.

Un porte-parole du diffuseur public n'a pas rappelé La Presse Canadienne.

Par ailleurs, les organisateurs de la cérémonie des Prix Giller ont annoncé que Rick Mercer remplacerait Jian Ghomeshi comme animateur de la soirée du 10 novembre.

M. Ghomeshi était à la barre du gala des prix littéraires depuis trois ans.

Rick Mercer est l'animateur de l'émission The Rick Mercer Report, diffusée à la CBC.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer