Festivals : et si ça se passait à Québec?

Quatre soirées offriront des spectacles de musique électro,... (Photo: archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Quatre soirées offriront des spectacles de musique électro, dont celui du DJ Tiësto.

Photo: archives La Presse Canadienne

Partager

Un laissez-passer de 75$ qui donne accès à 11 jours de musique. Quelque 200 spectacles intimes en salle ou de grands rassemblements extérieurs mettant en vedette Wu-Tang Clan, Weezer, Rush, Passion Pit, Bruno Mars, The Jon Spencer Blues Explosion, Richard Desjardins ou Dr. John.

L'équipe du Festival d'été de Québec (FEQ) était dans les bureaux de La Presse, la semaine dernière, pour décortiquer la programmation de la 46e présentation de l'événement qui aura lieu du 4 au 14 juillet.

Alléchante, c'est le moins qu'on puisse dire. Une soirée sur les Plaines avec The Black Keys, Eagles of Death Metal et Father John Misty? Une autre avec Mexican Institute of Sound et Emmylou Harris&Rodney Crowell? Des partys électro avec Tiësto, Madeon, Bassnectar et Martin Solveig? Bernard Adamus avant Lisa LeBlanc? Il y en a pour tous les goûts, et une passe du festival vendue au coût abordable de 75$ peut s'échanger d'un soir à l'autre entre plusieurs personnes.

«Avec le laissez-passer, tu peux aller voir 200 shows», indique le directeur du FEQ, Daniel Gélinas.

Les mots d'ordre de la programmation: équilibre et diversité. «On veut éviter les soirées fortes et les creux», explique le directeur de la programmation, Louis Bellavance, en poste depuis l'an dernier. Ancien programmateur chez evenko et Spectra, Louis Bellavance est grandement responsable du virage à la fois généraliste et branché de haut calibre du FEQ.

«Pour nous, Def Leppard est aussi important que Weezer, illustre-t-il. On mise sur des premières parties de qualité et des scènes secondaires fortes, avec du grand vedettariat qui vient enrichir le tout.»

«Cette année, on fait quatre soirs d'électro, ajoute-t-il. On pense que le marché est prêt.»

Le bassin de jeunes est là, en effet, a-t-on constaté l'an dernier. Nous étions parmi la marée humaine adolescente et dansante réunie sur les Plaines pour la soirée électro mettant notamment en vedette Major Lazer et Skrillex.

La formule du FEQ est unique en son genre: dix jours de festival avec certains événements gratuits et un bracelet passe-partout transférable pour tous les autres spectacles. «Il met en valeur le caractère urbain de Québec, dit Daniel Gélinas. Le festival a lieu en ville dehors et dans des salles, et pas dans un champ avec un site de camping.»

Des plaines d'Abraham au quartier Saint-Roch, en passant par la place D'Youville, les festivaliers se baladent de la Basse à la Haute-ville.

Cette année, il faudra faire des choix difficiles, car les possibilités sont multiples. Des suggestions? Un doublé Karim Ouellet et Coeur de pirate. The Besnard Lakes avant Joy Formidable dans la belle salle de l'Impérial. Un triplé Caféine, M et Les Trois Accords sur les Plaines. Les parents à Robert Charlebois alors que les enfants sont à Marianas Trench. Mac DeMarco. Solange. Et pourquoi pas Noir Silence!

Gens de Québec, vous avez un appartement à sous-louer du 4 au 14 juillet?

Le Festival d'été de Québec en chiffres

> 1968 : Année de fondation du festival.

> 23 millions : Budget approximatif du festival.

> 200 : Spectacles environ, dont 75 en salle.

> 1,4 million : Nombre de spectateurs en 2012, parmi lesquels 345 300 visiteurs uniques, dont 35 % de l'extérieur de la ville de Québec.

> 75 $ : Coût du bracelet qui donne accès aux 10 jours de festivités. Chaque bracelet est utilisé en moyenne 5,6 fois durant le festival.

Suggestion de la semaine

Shuggie Otis

Mea culpa: nous ignorions qui était le musicien californien Shuggie Otis avant que la réédition de son album mythique Inspiration Information, sorti en 1974, atterrisse sur notre bureau. Son soul-funk suave est à découvrir, avec des moments de grâce pop et psychédéliques. À la fois pour groover et pour les apéros feutrés.

En rafale

Le Festival de musique solitaire (One Man Band Festival), qui met en vedette des artistes solos, est de retour pour une deuxième année, du 20 au 23 mai. Des artistes locaux et internationaux comme Steve Hill, Paul Cargnello, Montag, Thomas Truax et Lonesome Organist se produiront de la Sala Rossa à l'Escogriffe. Tous les détails à www.onemanbandfest.com

Beck a annoncé la sortie future d'un album acoustique après une série de spectacles intimes qu'il donnera cet été. Il se produira par ailleurs dans l'État du Maine, à Portland, le 30 juillet: un excellent prétexte pour aller se prélasser sur les plages d'Ogunquit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer