Matt Holubowski dans la programmation de Bonnaroo

Matt Holubowski fait partie de la programmation de... (Photo François Roy, Archives La Presse)

Agrandir

Matt Holubowski fait partie de la programmation de Bonnaroo qui se tiendra dans l'État du Tennessee du 7 au 10 juin.

Photo François Roy, Archives La Presse

Matt Holubowski fait partie de la programmation de Bonnaroo, un grand festival de musique aussi populaire que Coachella.

Les têtes d'affiche principales de l'événement qui se tiendra dans l'État du Tennessee du 7 au 10 juin sont Eminem, The Killers, Muse, Future et Bassnectar.

«Je le sais depuis deux ou trois mois mais je viens de voir le poster pour la première fois et là, c'est vrai», lance Matt Holubowski, joint au téléphone. «J'ai des idoles qui seront là. Bon Iver, Alt-J...» cite-t-il.

Si l'auteur-compositeur montréalais se retrouve à Bonnaroo, ce n'est pas de la chance. Il nourrit depuis plus d'un an le grand projet de s'exporter à l'étranger. Holubowski souligne le travail d'André Guerette, un agent montréalais d'expérience qui travaille pour la boîte de spectacles internationale Paradigm.

«L'un des objectifs était de sortir du Québec. Nous avons lancé des perches et quelques-unes ont prises, mais je ne peux rien dire pour l'instant», se réjouit Holubowski.

Lui et son équipe sont prêts à investir du temps aux États-Unis, mais aussi en Europe, où il est question de faire une première partie d'envergure. Du temps est réservé à cet effet dans l'agenda chargé d'Holubowski.

En attendant Bonnaroo en juin, l'ancien participant de La Voix donnera une vingtaine de spectacles cet hiver au Québec, ainsi qu'à Toronto et Ottawa.

Phase d'exploration musicale

Même si Solitudes - sorti en septembre 2016 - peut encore séduire de nombreux publics à l'étranger, Matt Holubowski est prêt depuis longtemps «à passer à autre chose» musicalement. «Je voulais d'abord prendre de l'expérience sur scène», précise-t-il.

Avec le nombre impressionnant de 102 spectacles donnés depuis la sortie de Solitudes, disons que c'est chose faite.

Holubowski se dit maintenant dans une phase d'exploration musicale. «Je patente de nouvelles affaires et cela diverge de ce que j'ai déjà fait. Je prends mon temps mais j'envisage un nouvel album.»

Une chose est certaine: Holubowski a très hâte de se produire à Bonnaroo et d'annoncer d'autres spectacles en Europe ou aux États-Unis.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer