3M supprime 1500 emplois dans le monde

Le groupe 3M (MMM) va supprimer 1500 emplois dans le monde... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le groupe 3M (MMM) va supprimer 1500 emplois dans le monde dans le cadre d'un plan de restructuration, soit environ 1,6% de ses effectifs totaux, a-t-il annoncé jeudi en présentant ses résultats trimestriels.

Les réductions d'emplois, destinées à améliorer la compétitivité du groupe, auront lieu principalement aux États-Unis et dans les marchés à croissance lente comme l'Europe/Moyen-Orient/Afrique et l'Amérique latine, a précisé 3M.

3M a par ailleurs annoncé un bénéfice net quasi stable pour le 3e trimestre de 1,296 milliard de dollars et un bénéfice ajusté par action de 2,05 dollars, supérieur aux attentes du marché qui étaient en moyenne de 2 dollars.

Le chiffre d'affaires a baissé de 5,2% à 7,712 milliards de dollars et le bénéfice opérationnel de 1,3% à 1,876 milliard de dollars.

Le groupe de St Paul au Minnesota a également revu à la baisse ses prévisions de résultat annuel et n'envisage désormais plus qu'un bénéfice ajusté par action de 7,73 à 7,78 dollars par action au lieu des 7,73 à 7,93 dollars attendus précédemment. Les attentes du marché sont de 7,77 dollars.

Suite à l'annonce de ces résultats, l'action du groupe reculait de 0,21% à 149,50 dollars vers 12h45 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance à Wall Street. 3M fait partie des 30 valeurs de l'indice boursier vedette DJIA.

La restructuration se traduira par une charge exceptionnelle de 100 millions de dollars (0,13 dollar par action) qui sera imputée sur les résultats du 4e trimestre.

Par branches d'activité, les produits industriels ont vu leur chiffre d'affaires reculer de 7,1%  à 2,6 milliards de dollars avec notamment un déclin aux États-Unis. Le bénéfice opérationnel est de 580 millions de dollars, en baisse de 5,8%.

Pour les produits liés à la sécurité et à la signalétique, le chiffre d'affaires est en recul de 2,2% à 1,4 milliard de dollars avec un recul des ventes en Amérique latine et au Canada. Le bénéfice opérationnel est de 324 millions de dollars en baisse de 4,8%.

Pour le secteur de la santé, les ventes sont en recul de 1,3% à 1,3 milliard de dollars avec une progression dans toutes les zones géographiques. Le bénéfice opérationnel est 432 millions de dollars en hausse de 0,1%.

Pour l'électronique et l'énergie, les ventes sont en baisse de 8,1% à 1,4 milliard de dollars avec un recul aux États-Unis, au Canada, en Amérique latine et en Asie-Pacifique. Le bénéfice opérationnel est en progression de 1,4% à 342 millions de dollars.

Enfin, pour les produits de consommation courante, le chiffre d'affaires est en baisse de 1,2% à 1,2 milliard de dollars, avec un recul en Amérique latine et au Canada, et le bénéfice opérationnel est en hausse de 7,5% à 293 millions de dollars.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer