Les fonctionnaires invités à tweeter un engagement de Harper

Plusieurs ministères ont effectivement relayé le gazouillis: les... (PHOTO ERIC THAYER, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Plusieurs ministères ont effectivement relayé le gazouillis: les Ressources naturelles, Santé Canada, le ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, ainsi que le ministère des Affaires autochtones.

PHOTO ERIC THAYER, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le ministère fédéral des Finances a invité des fonctionnaires fédéraux à faire la promotion d'une récente annonce du premier ministre Stephen Harper en la relayant sur Twitter avec le slogan «Strong families», ou «FamillesFortes» en français.

Un haut fonctionnaire du ministère des Finances a transmis un courriel à plusieurs employés du gouvernement fédéral en leur demandant de relayer un message Twitter portant sur l'annonce de M. Harper sur le fractionnement du revenu entre conjoints. On y suggérait même d'utiliser les mots-clics «Strong Families».

«Nous demandons que votre organisation relaie sur Twitter les gazouillis du ministère des Finances sur l'annonce à partir du @financecanada dans les 72 prochaines heures», a écrit Jean-Michel Catta, un sous-ministre adjoint.

«La plupart de nos gazouillis contiendront les mots-clics  StrongFamilies ou  FamillesFortes».

La mesure annoncée par le premier ministre - qui avait fait l'objet d'un engagement électoral - n'a toujours pas été approuvée par le Parlement. L'expression «Strong Families» avait été utilisée par M. Harper dans ses discours de campagne électorale en 2011 et encore l'été dernier dans une allocution qu'il a prononcée à Calgary.

Plusieurs ministères ont effectivement relayé le gazouillis: les Ressources naturelles, Santé Canada, le ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, ainsi que le ministère des Affaires autochtones.

Le porte-parole du Parti libéral pour les dossiers de finances, Scott Brison, a dénoncé cette pratique, affirmant qu'elle contrevenait à la politique gouvernementale sur les communications non partisanes.

Tant les néo-démocrates que les libéraux ont critiqué fortement le plan de fractionnement du revenu, qui bénéficiera selon eux à seulement 15% des familles canadiennes.

Une personne a répondu sur Twitter au ministère des Finances, en demandant: «Depuis quand (le ministère) est un bras du groupe de communications du Parti conservateur?».

Un porte-parole du ministère des Finances, David Barnabe, a affirmé que la directive avait été envoyée aux responsables des communications des ministères «pour usage dans leurs canaux officiels des réseaux sociaux, ce qui est une pratique courante» pour relayer les messages du gouvernement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer