Coderre appuie la position de QS contre l'éviction des aînés

Françoise David a rencontré le maire de Montréal... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Françoise David a rencontré le maire de Montréal Denis Coderre, vendredi.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Le maire de Montréal Denis Coderre a donné son appui à Québec solidaire (QS) pour le dépôt d'un projet de loi contre l'éviction de certains locataires de 65 ans et plus.

La formation politique de Françoise David veut obliger les propriétaires qui expulsent des aînés vulnérables - pour agrandir ou reprendre possession de logements - à effectuer des démarches pour leur trouver un nouveau toit. 

Le parti s'inspirerait d'une loi française qui interdit déjà ce genre de déplacements. Les modalités précises du projet de loi de QS restent à être présentées.

Une chose est certaine: «aucune éviction ne serait possible entre le 1er décembre et le 1er avril. On ne demande pas à une personne aînée vulnérable - en perte d'autonomie ou en situation financière précaire - de déménager en plein hiver», a fait valoir Mme David. «Ça ne se fait pas.»

Le maire Denis Coderre s'est dit d'accord avec le principe de l'éventuel projet de loi.

«Vous pouvez compter sur l'appui non seulement de moi-même, mais je vais aussi travailler très fort pour que le conseil municipal pousse en sa faveur», a expliqué Denis Coderre.

«Des personnes âgées vivent certains problèmes, ils vivent dans une certaine précarité. Et lorsqu'ils sont laissés à eux-mêmes, ils peuvent être victimes d'éviction», a-t-il déploré.




la boite:2512870:box

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer