Laicité: caucus spécial du PLQ lundi

Le chef Philippe Couillard a été critiqué par... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Le chef Philippe Couillard a été critiqué par les observateurs politiques pour ne pas avoir été présent mardi dernier au début des audiences publiques sur le projet de loi 60, la charte de la laïcité du gouvernement Marois.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

La Presse Canadienne

Rien n'a filtré de la réunion qu'a tenue samedi à Montréal le comité du Parti libéral du Québec (PLQ) chargé de préparer un rapport sur la position de la formation politique en matière de laïcité.

Le comité, dirigé par le député Gilles Ouimet, doit faire le point dans le dossier lundi après-midi, à Québec, dans le cadre d'un caucus spécial, en présence du chef Philippe Couillard.

Certaines sources laissaient croire la semaine dernière que la position globale du PLQ ne répondrait pas aux exigences formulées en novembre par la députée Fatima Houda-Pépin, au moment où elle avait dénoncé publiquement la position libérale sur les signes religieux et le tchador. Mme Houda-Pépin, qui fait partie du comité, avait condamné publiquement l'orientation de son parti, qui se refusait à toute interdiction concernant les signes religieux ostentatoires.

Par ailleurs, le chef Philippe Couillard a été critiqué par les observateurs politiques pour ne pas avoir été présent mardi dernier au début des audiences publiques sur le projet de loi 60, la charte de la laïcité du gouvernement Marois. Certains ont prétendu que le Parti libéral n'avait pu donner une réplique solide et articulée au ministre Bernard Drainville.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer