Le Québec frappé par un méli-mélo météorologique

Ceux qui désespèrent de voir enfin arriver les... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Ceux qui désespèrent de voir enfin arriver les conditions printanières peuvent apercevoir de la lumière au bout tunnel.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Le Québec et les provinces des Maritimes subissent depuis le début de la journée de lundi diverses conditions météorologiques qui rendent les déplacements difficiles.

En raison d'un important système dépressionnaire, de la pluie verglaçante a commencé à tomber dans les régions de l'Outaouais, de Montréal et de la Montérégie, dimanche.

Pendant la nuit de lundi, à Montréal, les précipitations étaient liquides. Les trottoirs et les entrées privées étaient glissants, mais les rues l'étaient moins. Il n'est toutefois pas impossible que d'autres chutes de pluie verglaçante surviennent.

«Dans le sud du Québec, on en a jusqu'à demain (mardi) en journée. Partout, ça va devenir de plus en plus intermittent au fil de la journée, (puis) demain en après-midi (et) demain soir dans la nuit de mardi à mercredi», note le météorologue Steve Boily, d'Environnement Canada.

En fin de soirée lundi, environ 27 500 clients d'Hydro-Québec étaient privés de courant, dont 10 000 en Mauricie et 8000 en Outaouais. Dans les Laurentides, près de 6800 abonnés n'avaient toujours pas d'électricité.

Déneigement et déglaçage

Le ministère des Transports assure que tout au long des précipitations, les équipements nécessaires seront déployés sur le réseau routier. Il adaptera ses opérations de déneigement et de déglaçage en fonction de la nature et de l'intensité des précipitations. Des contrats d'urgence ont été conclus avec des entrepreneurs en déneigement, dans plusieurs régions du Québec.

Pour sa part, Aéroports de Montréal (ADM) rapporte des annulations et des retards de vols en provenance ou à destination de certaines villes de l'est des États-Unis, des Maritimes et de l'Ontario.

Les conditions météorologiques s'annonçaient également difficiles pour les provinces maritimes.

Selon Environnement Canada, le nord du Nouveau-Brunswick pourrait recevoir de 10 à 15 millimètres de pluie verglaçante, alors que le sud de la province et la Nouvelle-Écosse devraient avoir d'importantes quantités de pluie.

La pluie verglaçante commencera à tomber sur l'Île-du-Prince-Édouard tôt mardi matin. La Nouvelle-Écosse ne devrait pas être touchée par le verglas, à l'exception du Cap-Breton.

Beau temps à venir?

Ceux qui désespèrent de voir enfin arriver les conditions printanières peuvent apercevoir de la lumière au bout tunnel, fait toutefois remarquer le météorologue Steve Boily, qui note que du beau temps est attendu à compter de la fin de semaine prochaine.

«On annonce du beau temps à peu près partout en fin de semaine. Certainement à partir de dimanche, on devrait avoir du beau soleil et des températures qui sont plus dans les normales de saison», indique-t-il.

«À ce temps-ci de l'année dans le sud du Québec, on parle de 12 degrés Celsius normalement comme maximum le jour, et on va probablement dépasser ces températures-là au début de la semaine prochaine.»




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer