Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Courrier du globe-trotter: découvrir l'Écosse

L'île de Jura fait partie de celles où... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'île de Jura fait partie de celles où le scotch joue un rôle très important en Écosse.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances. Cette semaine: l'Écosse.

Destination: L'Écosse et l'Irlande

Voyageurs: Un couple

Durée du voyage: Deux semaines

Question: Nous irons en Écosse et en Irlande au début du mois de septembre. Édimbourg sera la ville d'arrivée et de départ, nous ferons la traversée vers l'Irlande pour trois jours. Les grandes villes nous attirent, mais aussi les petits villages qui méritent le détour. Nous avons plus ou moins d'intérêt pour les châteaux. Nous préférons les endroits insolites et moins touristiques et aimons bien marcher. Nous sommes en bonne forme. Avez-vous des conseils pour mieux planifier notre voyage? - Carole Leboeuf

Réponse: Intéressons-nous à la portion écossaise de votre voyage, afin de vous donner quelques options intéressantes, y compris des choix hébergement.

Tout d'abord Édimbourg, ville absolument fascinante. Qu'il fasse beau ou non, la visite y est très agréable. Son charme est difficile à expliquer, mais il est tout aussi difficile d'y échapper. Sachez toutefois qu'Édimbourg est une petite ville dont on a vite fait le tour. Premier conseil pour des voyageurs qui n'aiment pas trop les châteaux... une visite du château d'Édimbourg! Impossible de voir la ville sans y faire un arrêt. D'abord à cause de sa situation géographique: cette ancienne forteresse surplombe la ville et offre des vues jusqu'à l'océan d'un côté, et sur les montagnes de l'autre. C'est magnifique. Prévoyez de passer plusieurs heures au château. Son histoire est fascinante. Prenez l'audioguide, qui vous révélera les secrets de ce château où les rois et reines d'Angleterre et d'Écosse se sont succédé. Vous pouvez aussi prendre le thé (et les scones!) sur une petite terrasse, à l'intérieur du château. C'est très chouette.

Même pour ceux qui ne sont pas des... (Photo Photos.com) - image 3.0

Agrandir

Même pour ceux qui ne sont pas des amateurs de château, celui d'Édimbourg est un incontournable.

Photo Photos.com

Le samedi, on y tient un marché fermier où vous trouverez des fromages locaux, de la bière bio, des pains artisanaux et aussi quelques pâtés traditionnels. Vous écrivez que vous voulez découvrir des spécialités locales, c'est un endroit parfait pour cela, d'autant plus que vous pourrez discuter avec ceux qui les font. Le château vous mènera aussi dans les charmantes petites rues de pierres de la vieille ville, où il fait bon s'arrêter pour le lunch ou simplement écouter un joueur de cornemuse...

Où magasiner?

Tout le monde vous dira d'aller chez Jenners, qui se trouve sur l'artère principale, Princes Street, car c'est le plus vieux magasin de la ville (1838). Vieux est ici le mot-clé. Allez plutôt chez Harvey Nichols si vous comptez visiter un grand magasin. Terminez votre visite par un café, un lunch ou un verre au restaurant du dernier étage, où la vue sur la ville est magnifique.

Où manger?

Dans le quartier Leith, au bord de la mer, à l'extérieur du centre. Il est souvent oublié des touristes, mais ça vaut assurément la peine d'aller faire un tour dans ce petit port pour y manger... des fruits de mer, évidemment. Essayez Fishers, un endroit sans prétention, pour du poisson frais et local ainsi que de délicieux fish cakes. Évidemment, vous terminerez votre repas avec un sticky toffee pudding.

Où dormir?

Dans un B&B. Ils sont nombreux et charmants, souvent dans de vieilles maisons de pierres, parfois chic et chers, ou alors plus accessibles et confortables. C'est le cas de l'Ardmor House, qui se trouve un peu à l'extérieur du centre. Les propriétaires Robin, Barry et leur petit chien, Vera, sont super sympathiques et vous indiqueront les meilleurs restos. Le couple a même quelques trucs pour dénicher des tables à la dernière minute dans des endroits où il faut normalement réserver des jours à l'avance. Le petit déjeuner écossais typique est excellent et très complet. Vous pouvez même goûter au légendaire haggis, le plus mal-aimé des plats écossais, si vous en avez envie (mais ce n'est pas moi qui vous recommanderais de le faire...). Une nuitée pour deux coûte autour de 150$. Il y a un arrêt de bus juste devant la porte, et celui-ci vous mènera facilement côté château ou côté mer, si vous allez souper dans le quartier Leith!

https://www.ardmorhouse.com/

Une petite ville, pas trop loin...

Pour vous qui aimez les endroits à l'extérieur des circuits touristiques très fréquentés, Balquhidder est une destination parfaite. Ne le cherchez pas dans les guides, il n'y est probablement pas. Il s'agit d'un village situé à un peu moins de deux heures d'Édimbourg. La route vous mènera dans la belle campagne écossaise, avec ses petites montagnes pleines de brouillard et ses lochs mystérieux. C'est un bel endroit pour la randonnée, à pied ou à vélo. Vous pourrez aussi voir la tombe de Rob Roy, héros écossais éponyme d'un film tourné en 1995 (avec Liam Neeson dans le rôle-titre), que vous aurez regardé avant le voyage!

Pour un si petit endroit, on trouve de formidables adresses grâce à l'installation du Monachyle Mhor, une magnifique auberge à la table extraordinaire qui a fait des petits. Le Mhor a maintenant un comptoir de fish&chips et une boulangerie au coeur du village. Dernier ajout: un petit motel de sept chambres. À partir de 150$ la nuitée.

https://mhor.net/mhor84-motel/

Une petite île, assez loin...

Plus loin au nord se trouve Skye, une île magique et très paisible. C'est l'Écosse rurale telle qu'on l'imagine. Des paysages à couper le souffle, un environnement un peu austère, à l'image de l'Écosse elle-même: maisons blanchies à la chaux, vieux pubs un peu poussiéreux qui servent de la viande en sauce et de la bière brune... Vous aimez le tourisme authentique, n'est-ce pas?

Ne vous inquiétez pas, on y trouve aussi de magnifiques gîtes, campings et même quelques auberges de jeunesse. Skye vaut vraiment les six heures de route qui la séparent d'Édimbourg. Vous qui aimez les randonnées en nature serez bien servis. Pensez à vous rendre à la péninsule Trotternish, qui vous en mettra plein les yeux. Les paysages y sont uniques avec leurs falaises rouges, leurs rochers, leurs ruines, leurs chutes...

> Consultez le site de Skye pour avoir des idées d'hébergement

Skye offre en outre plusieurs plages où vous pourrez faire des balades - avec votre petite laine. Vous avez oublié votre petite laine? Pas de souci: vous êtes dans le pays des moutons! Vous pourrez mettre la main sur de magnifiques tricots faits dans l'île. Vous avez encore froid? Vous trouverez aussi la distillerie Talisker, à Carbost, où vous pouvez acheter une petite bouteille de whisky, mais surtout faire une visite de la distillerie.

L'île d'Islay est considérée comme la Mecque du... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARchives LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

L'île d'Islay est considérée comme la Mecque du whisky écossais.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARchives LA PRESSE

Pays du scotch

Que vous aimiez le whisky beaucoup ou peu, en Écosse, vous devez vous y intéresser. Ne serait-ce que pour vous rendre dans des villages où vous ne seriez jamais allés autrement, visitez une distillerie. Ma collègue Ève Dumas est allée dans deux îles écossaises où le scotch joue un rôle très important, Jura et Islay. Il y a beaucoup de bonnes adresses. Peut-être ajouterez-vous Islay à votre itinéraire!

Lisez son reportage ici.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer