Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Un voyage de trois semaines, une valise de cabine

Des bagages pillés, abîmés, perdus... Quel voyageur ne tremble pas à l'idée de... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Photo Digital/Thinkstock

Des bagages pillés, abîmés, perdus... Quel voyageur ne tremble pas à l'idée de voir ses vacances ternies par pareilles fatalités?

La solution: caser tous ses effets dans un sac ou une valise de cabine. Fini l'attente en troupeau devant le carrousel à bagages! Fini le dos et les épaules en compote. Fini les frais pour envoyer une valise en soute.

Les convertis ne reviennent plus jamais en arrière, et partagent généreusement leurs trucs sur d'innombrables sites internet et blogues. Voici leurs secrets - tout à fait impossibles à mettre en pratique pour qui empaquette ses affaires pêle-mêle à la dernière minute.

DES VÊTEMENTS PRATIQUES ET POLYVALENTS

  • L'incontournable: rouler ses vêtements pour qu'ils prennent moins de place et se froissent moins, et coincer de petites choses dans ses chaussures.
  • Prévoir des vêtements pour une semaine seulement et les laver en cours de route au besoin. La tâche sera plus facile s'ils sont en tissu infroissable (parfois même antibactérien) et s'ils sèchent rapidement. La laine mérinos reste fraîche à la chaleur et repousse les odeurs, mais coûte plus cher. Pour économiser un peu, se rabattre sur les basiques garnis de poches ou cette jupe de Royal Robbins passe-partout qui accumule les éloges des voyageuses.
  • Choisir des vêtements qui se superposent afin de pouvoir s'ajuster à la température. Préférer les morceaux multifonctions - comme le classique pantalon transformable en short, la descente de plage qui fait aussi office de robe ou de jupe, et le grand foulard coloré (qui permet de changer d'allure, de se réchauffer, de s'improviser un oreiller, un sarong, etc.).
  • Tout étaler devant soi afin de s'assurer que chaque morceau s'agence avec deux ou trois autres au moins. Pour y parvenir, s'en tenir à une ou deux couleurs neutres et à une couleur plus voyante (mieux vaut éviter le blanc, ultrasalissant). Les plus zélés, comme l'auteure du blogue Perpetually Chic, affirment photographier chaque ensemble pour ne rien oublier et éliminer tout morceau inutile.
  • Deux paires de chaussures confortables suffisent, l'une fermée et l'autre ouverte (quitte à glisser un flacon de poudre désodorisante dans son sac).
  • Porter ses vêtements les plus lourds pour monter dans l'avion, par exemple, son jean, son blouson et ses bottillons. Quand on a tous ses bagages avec soi, il est facile de se changer pour enfiler quelque chose de plus léger, sitôt la pesée terminée.
  • À moins de pouvoir compter sur les serviettes de l'hôtel pour se rendre à la plage, investir dans une serviette de sport ultramince, qui prend peu de place et s'essore en un rien de temps.

ARTICLES DE TOILETTE

  • Se procurer des formats échantillons, puisque les contenants de plus de 100 ml sont interdits en cabine et que les liquides pèsent lourd.
  • Élaguer sa trousse de beauté, puisque, tout comme les vêtements, de nombreux produits sont multifonctions (comme le shampoing revitalisant ou la crème hydratante teintée avec protection solaire).
  • Mieux encore, se contenter des produits fournis par l'hôtel et partager le reste (comme le dentifrice) avec ses compagnons de voyage.
  • Il existe même de mini-fers plats et de mini-séchoirs de voyage - qui alourdissent néanmoins les bagages lorsqu'ils ne peuvent fonctionner à l'étranger sans adaptateur électrique.
  • Ne pas oublier de rassembler tous ses liquides dans un sac transparent d'un litre, à ranger dans la pochette avant de la valise pour y accéder facilement aux contrôles. Attention: aucun objet coupant n'est autorisé en cabine. Il faut donc les laisser à la maison et en acheter à destination si nécessaire.

LES OBJETS ÉLECTRONIQUES

  • Préférer la tablette électronique à l'ordinateur, encombrant.
  • Sans tablette, alléger sa charge en photocopiant recto verso uniquement les chapitres pertinents de son ou de ses guides de voyage. Et apporter des romans en format poche, qu'on laissera derrière soi.
  • Pour ranger ses petites affaires, rien de plus efficace qu'une plaque Grid-it recouverte d'élastiques capables de tout agripper (stylos, téléphone, écouteurs, appareil photo, gomme à mâcher). Elle permet en prime de transférer ses effets d'un sac à l'autre en un tournemain, selon les besoins du jour.
  • Se délester de son appareil photo en s'entraînant à prendre de bonnes images avec son téléphone intelligent. Des photographes professionnels y parviennent et l'internet regorge de conseils. À relire le texte de Marie-Ève Morasse sur le sujet.




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer