Recherche Voyage
Source ID:; App Source:

Courrier du globe-trotter: une semaine à Barcelone

  • Le parc Güell, détour essentiel d'une première visite à Barcelone. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Plein écran

    Le parc Güell, détour essentiel d'une première visite à Barcelone.

    Photo Martin Chamberland, La Presse

  • 1 / 4
  • Le Musée d'art contemporain signé Richard Meier: beau de l'intérieur comme de l'extérieur. (Photo Rafael Varga, fournie par le MACBA)

    Plein écran

    Le Musée d'art contemporain signé Richard Meier: beau de l'intérieur comme de l'extérieur.

    Photo Rafael Varga, fournie par le MACBA

  • 2 / 4
  • Que vous soyez du type «voyageur gourmand» ou non, une visite au marché La Boqueria s'impose. (Photo Mikel Laburu, Bloomberg News)

    Plein écran

    Que vous soyez du type «voyageur gourmand» ou non, une visite au marché La Boqueria s'impose.

    Photo Mikel Laburu, Bloomberg News

  • 3 / 4
  • Le musée Picasso. Si vous n'avez qu'un seul musée à visiter à Barcelone, c'est probablement celui-là. (Photo Caterina Barjau, fournie par le Musée Picasso)

    Plein écran

    Le musée Picasso. Si vous n'avez qu'un seul musée à visiter à Barcelone, c'est probablement celui-là.

    Photo Caterina Barjau, fournie par le Musée Picasso

  • 4 / 4

Chaque semaine, le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Destination: Barcelone 

Voyageurs: un étudiant en architecture et son papa 

Durée du voyage: une semaine, au printemps

Question

Pour une première visite à Barcelone, à part la Sagrada Familia, le parc Güell et les autres oeuvres signées Gaudi, y a-t-il des endroits que je devrais absolument voir? Et quel est le quartier que je dois visiter?

- Félix

Réponse

Une semaine à Barcelone, c'est très, très vite passé. Surtout en considérant qu'il faut au moins deux jours pour découvrir la ville de Gaudi - dont une bonne demi-journée simplement à la Sagrada Familia.

À envisager pour avoir un bon aperçu du travail du grand maître catalan, un tour guidé, comme le Gaudi Bike Tour, totalement gratuit. Les participants qui n'ont pas de vélo peuvent en louer un sur place, pour 5 euros.

«La randonnée dure environ trois heures, pour 1,6 km parcouru, et passe devant tous les édifices importants de l'ère moderne à Barcelone», précise Matthias Stasiak, organisateur des tours. 

www.mybcn.se

Le quartier à découvrir selon Matthias Stasiak

Poble Sec, près de la vieille ville, un coin généralement moins visité des touristes. Côté architecture, vous y trouverez le pavillon Mies van der Rohe, l'ancien pavillon allemand de l'exposition de 1929 qui a été reconstruit.

Côté bouffe, il faut visiter le très typique bar à tapas Quimet & Quimet, ouvert depuis plus de 100 ans.

Deux autres quartiers à voir

El Raval, situé à l'ouest de La Rambla, mythique avenue de Barcelone

On y trouve le MACBA, le Musée d'art contemporain de Barcelone. Et ça tombe très bien pour vous, au printemps, on y présente une exposition rétrospective de Grup R, un collectif d'architectes de Barcelone qui a laissé sa marque dans la ville dans les années 60 et 70. De toute façon, vous apprécierez déjà le bâtiment lui-même, dessiné par l'Américain Richard Meier dont le style est assez différent de celui de Gaudi...

Tout près, le Centre de culture contemporaine vaut aussi un coup d'oeil, de l'extérieur comme de l'intérieur.

Si c'est le moment de prendre une bouchée, direction marché La Boqueria, pas loin, pour manger pas trop cher et essayer le jambon ibérique, en sandwich ou en tapas. S'il y a deux tabourets de libres au bar Pinotxo, vous les prenez, peu importe l'heure de la journée. Il est 9 h? Ça tombe bien, le magazine Food & Wine a nommé ce bar à tapas meilleur endroit pour les déjeuners de tout Barcelone!

À voir aussi: l'hôtel Espana, bâti en 1850, et rénové plusieurs fois tout en préservant son caractère moderniste catalan. À défaut d'y louer une chambre, des visites guidées sont offertes pour 5 euros, moitié prix si vous êtes client du magnifique restaurant de l'hôtel. Et si papa vous invitait?

La Barceloneta, face à la mer 

C'est l'ancien quartier ouvrier, maintenant rempli de petits cafés et restos de fruits de mer. Sur la plage, les amateurs d'art et d'architecture font un arrêt obligé devant l'immense poisson, créature de la mégastar de l'architecture Frank Gehry, Canadien d'origine à qui l'on doit bien sûr le musée Guggenheim de Bilbao. Il y a d'ailleurs un lien de parenté entre les deux...

Autre pause art contemplative devant l'oeuvre de l'Allemande Rebecca Horn, sur la plage. Ces cubes rouillés, L'Estel Ferit, sont un clin d'oeil au passé ouvrier et pêcheur de l'endroit. Et certainement une des sculptures les plus photographiées de Barcelone.

Pour une pause lunch, pensez au Musée de l'histoire de la Catalogne et son restaurant 1881 per Sagardi qui offre une vue magnifique de la ville. Pour une bouchée de pain, littéralement, passez par la pâtisserie-boulangerie Baluard que plusieurs considèrent comme la meilleure en ville.

Durant votre séjour, songez aussi à faire une visite au musée Picasso et à la fondation Miro.

www.museupicasso.bcn.cat 

www.fundaciomiro-bcn.org

Conseil 

Comme dans toute grande métropole dans laquelle il y a beaucoup à voir, gardez-vous des moments libres, rien au programme, pour simplement marcher dans les rues et tomber sur des adresses que personne ne vous aura conseillées. Un voyage réussi comporte toujours des petites adresses, celles qu'on a l'impression d'avoir trouvées en premier...

Bâtiments qui méritent le coup d'oeil

> Torre Agbar 

L'immanquable tour cornichon signée Jean Nouvel qui n'est malheureusement pas accessible au public.

Hauteur : 42 m, terminée en 2005.

> Torre de Collserola 

La tour de Norman Foster, qui offre une vue sur Barcelone et la mer Méditerranée à partir son étage d'observation.

Hauteur : 288 m, terminée en 1992.

> Torre Gas Natural 

OEuvre du duo Enric Miralles et Benedetta Tagliabue, on remarque cet édifice de bureaux à sa forme déroutante, mais aussi parce qu'il fait miroir à ses voisins. 

Hauteur : 86 m, terminée en 2005.

>>> Consultez le Blogue-Trotter pour d'autres trouvailles voyage.

>>> Toutes les questions du courrier sont bien réelles. Écrivez-nous pour nous soumettre une question voyage@lapresse.ca




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer