Les passagères qui allaitent peuvent désormais transporter «une quantité raisonnable» de lait maternel avec elles dans un avion au départ des États-Unis, et ce, qu'elles voyagent ou non avec leur enfant.

Isabelle Audet LA PRESSE

Les mères professionnelles réclamaient cet assouplissement depuis longtemps. Personne «ne devra goûter le lait», précise même la TSA, l'organisme américain chargé de la sécurité dans les transports aux États-Unis.

Au Canada, les mères voyageant seules ne peuvent toujours pas transporter leur lait. Un adulte accompagné d'un enfant de moins de 2 ans peut toutefois amener avec lui plus de trois onces de jus, de purées et de lait. Il doit seulement prévenir l'agent de contrôle.www.catsa-acsta.gc.ca

www.tsa.gov