Lorsque vient le temps de choisir une île des Caraïbes comme destination de vacances, plusieurs critères entrent en jeu : la distance, l’offre de vols et d’hôtels, les plages et, de plus en plus, le volet gastronomique. Les Bahamas misent plus que jamais sur cet aspect pour se positionner en tant que destination vacances de choix dans la région. Avec la récente ouverture de deux restaurants d’importance à Nassau, l’un par Daniel Boulud et l’autre par Marcus Samuelsson, l’objectif est-il désormais atteint ? Coup d’œil.

Catherine Maisonneuve collaboration spéciale

La destination très prisée de Nassau, aux Bahamas, a été l’une des premières aux Caraïbes à inaugurer un restaurant dit de « chef vedette » il y a maintenant une vingtaine d’années, par le chef étoilé Jean-Georges Vongerichten, à l’hôtel Four Seasons.

Est ensuite venue l’ouverture du gigantesque complexe Atlantis en 1998, très avant-gardiste pour l’époque — casino, piscines thématiques, parc aquatique, boîte de nuit, sans oublier une offre de restaurants par des chefs réputés.

PHOTO YANNICK FLEURY, ARCHIVES LA PRESSE

Le gigantesque complexe Atlantis, à Nassau, compte une grande offre de restaurants de chefs réputés.

Ce n’est que près de 20 ans plus tard, après qu’un deuxième projet d’envergure, le complexe Baha Mar, a été inauguré en 2017, que la réputation de destination gastronomique de l’île s’est consolidée. Ce vaste chantier de 4,2 milliards US a vu grand : un casino dernier cri, le plus vaste centre de congrès des Caraïbes, trois hôtels de luxe et, fait non négligeable, une impressionnante collection de restaurants gastronomiques. Des concepts importés de Miami, de Florence et de Las Vegas : Katsuya par Starck, Carna par Dario Cecchini ou encore Cleo Mediterraneo, pour ne nommer que ceux-là.

De Montréal aux Bahamas

Depuis la reprise du tourisme aux Bahamas et la réouverture du complexe Baha Mar en mars dernier, deux nouveaux restaurants de chefs vedettes sont venus compléter l’offre déjà impressionnante de restaurants dans l’île, soit Café Boulud Bahamas par Daniel Boulud et Marcus Fish+Chop House par Marcus Samuelsson. Deux chefs et deux concepts familiers aux Montréalais avec le restaurant Marcus, au Four Seasons Montréal, et Maison Boulud du Ritz-Carlton Montréal.

Le restaurant Marcus des Bahamas propose une expérience similaire à celle que l’on connaît désormais à Montréal, soit un impressionnant décor, une ambiance festive, de vastes plateaux de fruits de mer, un menu gastronomique composé de quelques plats « simples » (poulet frit, pain de maïs, spaghetti), mais tous réalisés à la perfection.

PHOTO MICHAEL PISARRI, FOURNIE PAR LE CAFÉ BOULUD BAHAMAS

Le Café Boulud Bahamas, tout premier projet de Daniel Boulud dans les Caraïbes

C’est aussi Nassau que le grand chef Daniel Boulud a choisi pour l’inauguration de son tout premier restaurant dans les Caraïbes. Et, pour mener à terme cet ambitieux projet, il a fait appel à son équipe montréalaise d’origine. Les chefs montréalais Riccardo Bertolino (ancien bras droit de Boulud à Montréal), David Lepage et Antoine Baillargeon ont donc fait le voyage pour inaugurer ce projet, et ce sont aujourd’hui ces deux derniers qui sont aux commandes de ce nouveau repaire gastronomique des Bahamas, en tant que chef et sous-chef.

PHOTO RICCARDO BERTOLINO, FOURNIE PAR LE CAFÉ BOULUD BAHAMAS

L’équipe menée par David Lepage (en haut à droite) et Antoine Baillargeon (au centre) est composée de 10 femmes. À gauche, le chef Riccardo Bertolino, qui a contribué à l’ouverture du Café Boulud Bahamas.

« C’est impressionnant, ce qu’on a réussi à faire ici en six mois, nous a confié David Lepage au cours de notre récente visite, considérant qu’on est dans une île et que la très grande majorité des produits et des ingrédients qu’on utilise en cuisine sont importés par bateau de Miami. »

L’équipe de cuisine actuelle au Café Boulud Bahamas compte 10 femmes, un phénomène rare dans une industrie encore majoritairement masculine. « C’est totalement différent de ce que j’ai connu dans les cuisines des restaurants de Daniel à New York, à Londres ou à Montréal, mais l’équipe est hyper motivée et on a du plaisir », affirme M. Lepage.

De calibre mondial

PHOTO FOURNIE PAR BAHA MAR

L’agneau à la méditerranéenne, un des plats au menu du Café Boulud Bahamas

Le restaurant de Daniel Boulud a officiellement ouvert au printemps 2021 au sein de l’hôtel Rosewood. Les voyageurs avertis, qui sont des habitués des îles des Caraïbes, seront sans contredit impressionnés par l’expérience culinaire qui y est proposée — notre expérience s’est d’ailleurs révélée une très agréable surprise. « Le niveau de ce qui est présenté dans l’assiette est similaire à ce qu’un client va retrouver à la Maison Boulud Montréal ou au Café Boulud New York », estime le chef David Lepage.

Bref, avec l’arrivée du Café Boulud Bahamas dans l’île en mars, puis du restaurant de Marcus Samuelsson en juillet, des chefs réputés comme José Andrés (Fish) et Nobu Matsuhisa (Nobu) à l’Atlantis, sans oublier Jean-Georges Vongerichten au Four Seasons, il est clair que Nassau est en voie de devenir une destination gastronomique d’intérêt. D’ailleurs, le Highland House, un chic hôtel-boutique de Nassau, ouvrira bientôt un restaurant italien par le chef étoilé Giorgio Locatelli et l’Atlantis a également d’importants projets de refonte pour ses restaurants.

À savoir

Les Canadiens peuvent se rendre aux Bahamas en présentant une demande de visa de santé en se rendant sur le site de l’Office de tourisme des Bahamas. Les frais sont de 40 $ US. Pour obtenir ce visa, il faut présenter un test de COVID-19 négatif réalisé au plus tard cinq jours avant l’arrivée. Un autre test de COVID-19 est requis au cinquième jour du séjour, qui peut être réalisé sans frais dans la plupart des hôtels. Un test PRC est requis pour le retour au Canada.

Une version précédente de ce texte indiquait que les voyageurs devaient présenter une preuve de vaccination au moment de demander leur visa à l'Office de tourisme des Bahamas. Ce n'est pas le cas. Nos excuses.

Consultez le site de l’Office de tourisme des Bahamas (en anglais) Consultez le site du Marcus Fish+Chop House (en anglais) Consultez le site de Maison Boulud Bahamas (en anglais)