Source ID:b4fd628e95403516995279eca5710d72; App Source:StoryBuilder

Le ballon-chasseur, un sport à bannir des écoles?

Une professeure de pédagogie définit le jeu de... (PHOTO GETTY IMAGES)

Agrandir

Une professeure de pédagogie définit le jeu de ballon-chasseur comme une « intimidation légalisée » et un « instrument d'oppression ».

PHOTO GETTY IMAGES

Sophie Allard
La Presse

Le ballon-chasseur ne devrait plus être pratiqué dans les gymnases et les cours d'école, avance Joy Butler, professeure de pédagogie à l'Université de la Colombie-Britannique.

La chercheuse a présenté un résumé d'une étude à paraître sur le sujet au Congrès des sciences humaines à Vancouver, qui se déroule cette semaine.

Elle définit ce jeu, pratiqué depuis des générations entre deux équipes qui se lancent un ballon afin d'éliminer les joueurs de l'équipe adverse, comme une « intimidation légalisée », un « instrument d'oppression ».

Le ballon-chasseur renforce les « cinq visages de l'oppression », qui comprennent la dominance et l'impérialisme culturel ainsi que l'exploitation et l'impuissance, notamment. Sans grande surprise, les réactions sont nombreuses sur les réseaux sociaux.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer