Source ID:; App Source:

Anatomie d'une chaussure (quasi) parfaite!

Des conseils pour repérer un bon soulier avant même de l'avoir essayé ! (PHOTO MASTERFILE)

Agrandir

PHOTO MASTERFILE

Des conseils pour repérer un bon soulier avant même de l'avoir essayé !

LES LACETS

S'ils ne sont pas indispensables, ils contribuent à ajuster correctement la chaussure au pied.

LE MATÉRIELPour être confortable, il n'est ni trop rigide ni trop souple. On ne devrait pas être en mesure de tordre le soulier dans tous les sens. Il laisse le pied respirer, comme c'est le cas pour le cuir naturel ou les toiles percées (attention, toutefois, que l'aération n'affecte pas le maintien de la chaussure).

LES COUTURESElles sont finies de façon à ne pas frotter sur le pied.

LE CONTREFORTIl est assez rigide : on ne doit pas pouvoir l'écraser complètement contre la semelle intérieure ou le pincer (juste au-dessus de la semelle) jusqu'à ce que les parois se touchent.

LA SEMELLE EXTERNEElle offre un certain rebond (en caoutchouc assez dense, par exemple). Idéalement, elle est compensée. Elle plie à la base des orteils, là où le pied plie naturellement.

LA SEMELLE INTERNELa dénivellation entre ses parties avant et arrière est de 1,5 à 3,5 cm, ce qui épouse la cambrure naturelle du pied.

LE TALONSa hauteur se situe entre 3 et 6 cm. Sa largeur est suffisante pour que le poids du pied soit bien réparti sur l'assise.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Chaussure ou torture?

    Mode

    Chaussure ou torture?

    Pour rafraîchir votre garde-robe en cette nouvelle saison, vous partez à la recherche de cet accessoire qui injectera du style dans vos tenues et... »

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer