Source ID:; App Source:

Un bracelet qui punit

Le bracelet Pavlok émet une décharge électrique si... (Photo tirée du site pavlok.com)

Agrandir

Le bracelet Pavlok émet une décharge électrique si les objectifs établis ne sont pas atteints.

Photo tirée du site pavlok.com

La constance serait, dit-on, la clé pour arriver à adopter de nouvelles habitudes. C'est de ce principe qu'est parti l'inventeur du bracelet Pavlok, Maneesh Sethi, pour imaginer un objet permettant à son utilisateur de conserver une régularité favorable à l'atteinte de ses objectifs et de transformer ceux-ci en réflexes.

Le bracelet Pavlok utilise le principe du renforcement pavlovien pour générer un changement de comportement. L'idée est simple: si vous respectez vos objectifs, tout va comme sur des roulettes, mais si vous ne faites pas ce que vous aviez prévu, il sévit en émettant un choc électrique dont on ne précise pas l'intensité de la décharge. On nous rassure toutefois quant à l'aspect sûr du dispositif.

Le bracelet sera en mesure d'évaluer des objectifs basés sur des distances parcourues et des données GPS, ce qui permettra à son propriétaire d'établir des buts comme d'aller au gym ou de faire son jogging. Pavlok peut aussi travailler en collaboration avec différentes applications pour aider l'utilisateur à respecter d'autres visées comme se lever plus tôt, faire une activité à heure fixe ou encore cesser d'ouvrir le frigo ou d'interrompre son travail pour naviguer sur les médias sociaux.

Par ailleurs, une fonction sociale permettra à l'utilisateur d'entrer en contact avec d'autres personnes, ajoutant un degré de plus à la pression de performer. Ou non. Reste maintenant à savoir si la punition est le facteur de motivation qui convient à la majorité.

Sortie prévue: début 2015. On peut toutefois commander à l'avance sur le site (américain).

Son prix: 249,99 $ US

L'origine de Pavlok

Pour se concentrer sur ses objectifs, l'homme derrière Pavlok et le blogue Hack The System a mis au point un système «maison» qui est à l'origine de son invention. Sur son blogue, Maneesh Sethi raconte qu'il payait une pénalité de 50$ à des amis lorsqu'il omettait d'aller au gym. Il est même allé jusqu'à engager un adjoint pour le remettre sur la bonne voie et le gifler, si nécessaire. De là est née l'idée de développer un dispositif qui fonctionne selon un principe de conditionnement semblable, dans une version tout de même plus douce - on le présume, du moins - et moins chère à long terme!




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer