Source ID:331695; App Source:cedromItem

À la santé de... Joey Scarpellino

Joey Scarpellino... (Photo Le Quotidien)

Agrandir

Joey Scarpellino

Photo Le Quotidien

Le Québec a adopté son personnage de Thomas, l'aîné de la famille des Parent, dont le tournage de la sixième saison débutera au printemps. Porte-parole pour une deuxième année consécutive du Défi ski 12h Leucan, Joey Scarpellino, 18 ans, est un mordu de sports et de saine alimentation.

Pourquoi vous êtes-vous associé à la cause Défi ski 12h Leucan?

J'ai été porte-parole l'an dernier et j'ai visité beaucoup d'enfants malades, qui sont les êtres les plus forts et courageux que j'ai rencontrés de ma vie. C'est naturel d'en faire le plus possible pour la cause.

En quoi consiste ce défi?

Il se déroule à trois dates et sur cinq montagnes différentes. Les gens sont invités à se constituer une équipe de quatre, à amasser un minimum de 500$ et à faire une descente par heure durant 12 heures consécutives.

Ski alpin ou planche à neige?

J'ai commencé le ski alpin lorsque j'étais assez jeune. J'ai déjà essayé la planche, mais ça n'a pas trop fonctionné, même si je fais d'autres sports de planche comme le surf. Il faut dire que je n'ai pas essayé fort! (rires)

Qu'est-ce qui vous allume dans ce sport?

C'est un sport qui me détend, un moment pour se retrouver entre amis, en famille, dans la nature. Ma famille a un condo au mont Sutton et j'apprécie vraiment ces moments qu'on passe ensemble, y compris l'avant et l'après-ski!

Quels autres sports pratiquez-vous?

Je joue au hockey depuis que j'ai 6 ans. Même si j'ai un emploi du temps très chargé, je ne suis pas capable d'arrêter de jouer! C'est tellement un beau sport, un sport d'équipe, de vitesse, d'agilité, où il faut que tu sois robuste, intelligent. C'est très complet! Sinon, je vais au gym, je cours avec mes chiens... Je fais du sport chaque jour. L'été dernier, j'ai découvert le tennis et j'ai adoré. En fait, j'adore tous les sports!

Pourquoi est-ce important pour vous d'être actif?

Dans mon cas, c'est un peu une obsession. Lorsque j'étais enfant, je n'étais pas un grand sportif et je m'alimentais vraiment mal. J'étais dodu, mal à l'aise dans mon corps et complexé. Pendant l'été de mes 10 ans, j'ai souffert d'anorexie: j'avais tout le temps mal au ventre, je ne mangeais pas et j'ai alors perdu beaucoup de poids. Je ne savais pas que c'était de l'anorexie, jusqu'à ce qu'un médecin le diagnostique.

Quelle est votre relation avec votre corps aujourd'hui?

C'est très important pour moi d'être en forme, je suis assez perfectionniste, mais c'est sain et contrôlé. Pour moi, l'alimentation, c'est plus important que l'entraînement: je mange beaucoup de fruits, de légumes, de protéines et je ne mange pas de blé.

Complétez la phrase: pour moi, être en santé, c'est...

Essentiel!




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer