Chaque semaine, notre journaliste scrute les qualités nutritives d'un aliment. Cette semaine, les biscuits Starca avoine-choco.

Mis à jour le 16 nov. 2012
LA PRESSE

> Prix payé:

5,99$ pour 240 g (neuf biscuits).

> Ce que dit STARCA:

«Notre mission première est de fournir une variété de produits fabriqués de façon artisanale sans ajout d'agents de conservation, de sucre raffiné ou d'autres additifs alimentaires.»

> Réalité:

C'est vrai: ces biscuits avoine-choco, vendus dans des supermarchés Metro, IGA, des fruiteries et des magasins d'aliments naturels, sont plutôt santé. La liste d'ingrédients «est courte et simple, indique Lysanne Pedicelli, nutritionniste. Ils sont sucrés naturellement avec des dattes et ne contiennent donc pas de sucre ajouté».

Fabriqués à Sainte-Adèle par une entreprise familiale - le nom STARCA est un clin d'oeil aux prénoms des filles des propriétaires, Stéphanie, Ariel et Caroline -, ces biscuits ont une teneur élevée en fer et une teneur basse en sodium et en gras saturés, note la nutritionniste. Chacun fournit 2 g de fibres, ce qui est bien plus que ce qu'offrent habituellement les biscuits commerciaux. Évidemment, ces biscuits ne goûtent pas les Oreo. Mais avec leurs brisures de chocolat noir à 75% de cacao, il s'agit d'une gâterie délicieuse avec un café, proche des biscuits maison. «Ces biscuits demeurent un aliment à consommer avec modération, dans le cadre d'une alimentation saine et variée», souligne Mme Pedicelli.