Source ID:news·20120106·LA·0080; App Source:cedromItem

Laurence Boudreault: filer sur la neige avec Luna

Luna tire Laurence Boudreault sur les plaines d'Abraham.... (Photo: Le Soleil)

Agrandir

Luna tire Laurence Boudreault sur les plaines d'Abraham.

Photo: Le Soleil

La Presse

Lorsque Laurence Boudreault, 30 ans, a vu Luna, elle a eu un coup de foudre immédiat. C'était dans un refuge pour chiens. L'air fougueux et le comportement agité de l'animal ne l'ont pas rebutée, au contraire. Laurence l'a adopté sur le champ. Luna, une femelle berger allemand croisé, est devenue sa compagne de ski-jöring. Une passion commune.

Qu'est-ce que le ski-jöring canin? D'origine norvégienne, cette discipline sportive allie ski de fond et attelage canin. Le sport se pratique aussi avec un cheval ou une moto! Sur une piste damée, le skieur de fond est tracté par un ou deux chiens. Des harnais et une laisse élastique relient les deux complices. Pas de rênes. Pas de contrôle. Le chien doit obéir à son maître au doigt et à l'oeil.

«C'est tellement plaisant comme sport d'hiver! Ça permet une grande complicité avec son animal. En ski-jöring, le chien peut courir à son maximum. On atteint ainsi une grande vitesse, facilement plus de 30 km/h. Parfois, les arbres arrivent vite. Au niveau récréatif, on mise donc davantage sur le plaisir de la balade que sur les sensations fortes.»

Avant d'adopter Luna, Laurence ne connaissait rien aux sports canins. «Je me cherchais une activité intense qui me permettrait de garder la forme, tout en aidant mon chien à dépenser son surplus d'énergie.» Un peu par hasard, elle a découvert le canicross, course à pied tractée par un chien. Puis le ski-jöring. «Je souhaitais diversifier nos sorties.» Depuis, elle ne bouge plus sans ses chiens. Elle en a cinq désormais, tous adoptés en refuge. Elle fait quatre sorties d'entraînement par semaine, en plus d'offrir des cours d'initiation.

L'hiver, Laurence pratique le ski-jöring, mais aussi le canicross hivernal, le cani-raquette et la trottinette des neiges. «Une fois que le chien sait comment tirer, tout est possible.» Dès que Laurence sort le harnais, Luna montre son enthousiasme. «Contrairement à ce qu'on croit, ils ne forcent pas tant que ça en ski-jöring. Une fois que la force d'inertie est combattue, le roulement est enclenché et ils n'ont pas à fournir beaucoup d'efforts.»

Le sport est populaire en Europe depuis une vingtaine d'années. Au Québec, les adeptes encore peu nombreux se multiplient. On commence même à voir des compétitions, dont les distances vont de 5 à 20 km. C'est le cas de la Course de ski-jöring de Mont-Sainte-Anne. Sept kilomètres séparent le départ de l'arrivée. L'événement se déroulera pour la deuxième fois le 14 janvier 2012.

Pour les adeptes qui avalent les kilomètres sans jamais se rassasier, la Road Runner 100, au Yukon, présente un défi de taille. En février, la compétition proposera des distances de 104 km et 209 km! C'est probablement la plus longue course de ski-jöring en Amérique du Nord, voire au monde. Sur courte ou longue distance, le chien lâche son fou. «Plusieurs chiens sont abandonnés parce qu'ils ont trop d'énergie, ils s'ennuient.» Luna, elle, ne s'ennuie pas.

Essayer?

Mieux vaut se débrouiller en ski de fond. Le chien doit être adulte et de bonne taille. «Il est important d'entraîner un chien qui marche au pied. Lors d'un cours de groupe, l'effet de meute facilite les choses.»

Infos: foubraque.com, lessecretsnordiques.com, canicross.com.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Elles n'ont pas froid aux yeux

    Santé

    Elles n'ont pas froid aux yeux

    Elles sont quatre. Qui raffolent de l'hiver. Que le temps soit gris ou blanc ou qu'elles peinent à voir devant. Jamais elles ne manquent une occasion... »

  • Mylène Martel: d'eau et de glace

    Santé

    Mylène Martel: d'eau et de glace

    Qui a dit que l'hiver il fallait se réfugier à l'intérieur, sous les couvertures, pour attendre le retour des beaux jours? Certainement pas ces... »

  • Isabelle Plante: sur les pentes en scooter

    Santé

    Isabelle Plante: sur les pentes en scooter

    Sur les pentes de ski, Isabelle Plante, 40 ans, passe difficilement inaperçue. Son casque intégral vissé sur la tête, elle file à vive allure sur son... »

  • Marie-Josée Dufour: coureuse des bois

    Santé

    Marie-Josée Dufour: coureuse des bois

    Marie-Josée Dufour, 31 ans, court depuis 20 ans. Avant même l'adolescence, elle a eu la piqûre pour la course en sentier. C'était lors d'un... »

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer