Maximiser l'immense rez-de-chaussée de la Société des arts technologiques, communément appelée SAT, afin de créer un espace café? Voilà une idée non seulement pleine de bon sens, mais qui en plus ajoute à la diversité de l'offre de cet espace unique à Montréal, voué au développement et à la conservation de la culture numérique.

Mis à jour le 5 oct. 2018
Iris Gagnon-Paradis LA PRESSE

À l'Espace SAT du rez-de-chaussée, à la Satosphère et au Labo culinaire du troisième étage s'ajoute donc cet accueillant café (entrée face à la place de la Paix) où chaque détail a été minutieusement pensé, des panneaux ajourés de type moucharabieh du comptoir - qui racontent l'histoire de la SAT en... langage binaire! - aux élégantes lumières de Lavoie Luminaire.

Ce souci du détail se reflète aussi dans l'offre à boire et à manger. Ce sont des baristas d'expérience qui s'occupent du café, alors que le torréfacteur en vedette, présentement Kittel, changera mensuellement. Le café est servi à l'italienne, accompagné d'un petit verre d'eau frizzante.

Pour combler les estomacs creux, le chef Maxime Cardin-Pilon (Accords) propose une intéressante sélection de petits-déjeuners (oeuf mouillette, brioche mouna, tartine d'omble fumé) et, à l'heure du dîner, de généreuses tartines (sur le pain de la boulangerie Automne) et craquantes salades-repas (essayez celle, originale, au gravlax de boeuf chimichurri!).

Ouvert en journée seulement, l'endroit allongera un jour ses heures plus tard en soirée avec vins nature au verre en rotation, apéros à l'italienne et bières de microbrasserie, le tout accompagné de planches de charcuteries et fromages et d'autres délices à manger avec les doigts. Difficile d'en demander plus!

6, place du Marché, Montréal

www.facebook.com/SATmontreal