Pour faire honneur au goût unique et prononcé de la viande de bois, et aussi pour récompenser  le patient chasseur, c'est  le moment de déboucher un vin hors du commun. En voici cinq.

Mis à jour le 5 oct. 2017
Karyne Duplessis Piché LA PRESSE

Petit gibier

Cette cuvée de la Sicile mettra en valeur vos plus belles prises de perdrix ou de faisan. Le vigneron Alberto Graci cultive près du volcan Etna du nerello mascalese, un cépage autochtone. Dans le verre, la robe est aussi pâle que celle d'un vin à base de pinot noir. Mais la bouche est beaucoup plus tannique. L'attaque est vive, rafraîchissante, suivie de notes épicées et fruitées, qui persistent longtemps.

Graci Etna Rosso, 27,15 $ (13041830)

Costaud comme un ours

Ce vin espagnol tiendra tête aux grosses bêtes et aux viandes grillées. Il est exubérant avec ses arômes de tabac, de fruits noirs et d'épices. En bouche, l'assemblage de garnacha tintorera et de monastrell en met plein le palais, avec des tannins bien présents. Le vin est dense, costaud, et ses notes de fruits sont remplies de soleil. Ce rouge est produit par la famille Gil, dont plusieurs vins sont offerts au Québec. Celui-ci est vinifié dans l'appellation Alamansa, près de Valence. Pour le prix, c'est du plaisir garanti.

La Atalaya del Camino Vieilles Vignes 2015, 21,85 $ (12163835)

L'élégance du grenache

Ce nouveau rouge d'Espagne ne restera pas longtemps sur les tablettes. Sa complexité et son élégance sont saisissantes. Il est élaboré avec de vieilles vignes de grenache, plantées à l'ouest de Madrid, près des montagnes de Gredos. Dans ce sol composé en partie de granite, la structure du grenache est déroutante. Ne vous fiez pas à sa robe très pâle. Sa bouche est remplie de matière. Il sent les cerises, la lavande, le poivre et le thym. Sa trame minérale et ses tannins se marient aux notes d'épices douces. Avec une fondue à la viande de chevreuil ou avec du lièvre, ce sera divin.

La Bruja de Rozas 2015, 25,90 $ (13323693)

Traditionnel Rhône

Avec leur puissance, les vins du Rhône connaissent toujours du succès avec la viande de bois, en particulier avec un plat d'orignal. Cette cuvée est produite par Jean-Louis Chave, un vigneron très respecté, dans le nord de la région. Sa famille y produit du vin depuis le XVe siècle. Le vigneron produit aussi des vins de négoce, issus d'achats de raisins, sous l'étiquette J. L. Chave Sélection. Sa qualité est tout aussi exemplaire. Cette cuvée «Mon coeur» est un assemblage de grenache et de syrah cultivés dans le sud de la vallée du Rhône. Le vin est parfumé, avec des notes de framboise, de garrigue et de cannelle. Sa texture est soyeuse. C'est long et très bon.

J. L. Chave Sélection Mon Coeur 2015, 23,30 $ (10330433)

Petit prix

Longtemps associés au malbec, les vins d'Argentine se démarquent de plus en plus avec d'autres cépages, dont le cabernet sauvignon. Cette cuvée produite par la maison Tapiz, sous l'étiquette Zolo, a tout pour plaire. À moins de 17 $, c'est un excellent vin certifié bio. Sous sa robe foncée, ses parfums de bleuet et de mûre sont invitants. En bouche, les arômes de fruits noirs se mêlent aux notes boisées. On perçoit aussi le côté végétal du cabernet, ce qui apporte de la complexité. Un vin assez puissant et charnu. Avec une pièce de chevreuil braisée, le tour est joué.

Zolo Cabernet sauvignon 2016, 16,90 $ (11373232)