Chaque semaine, inspirée par ses voyages dans les vignobles du monde entier, la réputée sommelière Véronique Rivest vous propose de découvrir trois vins en vente au Québec.

VÉRONIQUE RIVEST LA PRESSE

L'Allemagne nature

La Hesse rhénane, qui n'est pas la région la plus prestigieuse d'Allemagne malgré plusieurs grands vins, a longtemps été connue pour ses vins très ordinaires (les infâmes liebfraumilch, pour ceux qui s'en souviennent). Mais depuis quelques années, c'est l'une des régions les plus excitantes et dynamiques du pays, avec entre autres une grande concentration de vignobles bios. Ici, viticulture et vinifications très naturelles donnent un vin fruité et très sec, aux accents de pomme verte, d'agrumes et de tilleul. Léger, frais et juteux, comme croquer à la fois dans une pomme verte et des raisins. Parfait comme apéro, ou avec des pétoncles au romarin, des crevettes à l'orange.

Potentiel de garde: de 4 à 6 ans

Frey Riesling Rheinhessen 2017, 20,65 $ (13839745), 12,5 %, bio

Fraîcheur chilienne

Collaboration entre Roberto Echeverría et le vigneron canadien Thomas Bachelder, ce vin est un bel exemple de l'exploration des zones fraîches du Chili. Issu d'un vignoble de la région de Colchagua, mais à son extrémité ouest, tout près de la côte, où l'influence du Pacifique vient sérieusement rafraîchir le climat. Des arômes de fruits rouges, de sous-bois, de betteraves et d'épices se fondent dans une bouche gouleyante et fraîche, malgré les 14 % d'alcool, très bien intégré. Sec et fruité, avec de très légers tanins. Très bon rapport qualité-prix. À servir avec des poissons gras, grillés, un poulet rôti, un risotto aux champignons.

Potentiel de garde: de 3 à 5 ans

Viña Echeverría RST Pinot Noir Valle de Colchagua 2017, 19,95 $ (13574353), 14 %

Un Bandol pour l'hiver

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Viña Echeverría RST Pinot Noir Valle de Colchagua 2017

Délicieux Bandol, complexe et savoureux. Issu surtout de mourvèdre comme l'exige l'appellation, avec un peu de grenache et de cinsault, tous de vieilles vignes (de 35 à 60 ans), et élevé 18 mois en demi-muids (des barriques de 500 à 600 L). Viticulture et vinifications très naturelles, qui laissent toute la place à l'expression du lieu. Un nez intense, avec beaucoup de fruits mûrs, une pointe de kirsch, mais aussi des notes de cuir et de garrigue. Puissant, mais très harmonieux, avec de la profondeur et des tanins mûrs et fermes. Savoureux! Et tout indiqué pour une cuisine hivernale: gibier en sauce, viandes rouges rôties ou braisées.

Potentiel de garde: de 8 à 15 ans

Domaine du Gros'Noré Bandol 2014, 44,50 $ (12930926), 14,5 %

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Domaine du Gros'Noré Bandol 2014