Source ID:; App Source:

Curiosité des gouvernements: Amazon recommande le cryptage

Le Congrès américain a adopté en avril un... (Photo Pawel Kopcynzski, archives Reuters)

Agrandir

Le Congrès américain a adopté en avril un texte, le Cloud Act, qui permet au gouvernement de demander aux acteurs américains du secteur des données de leurs clients (courriels, par exemple), même si ces données sont hébergées dans des serveurs à l'étranger.

Photo Pawel Kopcynzski, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Amazon Web Services (AWS), le champion mondial de l'informatique dématérialisée (cloud), recommande à ses clients de crypter leurs données pour se prémunir notamment de la curiosité des gouvernements, a indiqué lundi à Paris Werner Vogels, le directeur technique d'Amazon.

Le Congrès américain a adopté en avril un texte, le Cloud Act, qui permet au gouvernement de demander aux acteurs américains du secteur des données de leurs clients (courriels, par exemple), même si ces données sont hébergées dans des serveurs à l'étranger.

En Europe, beaucoup d'experts y voient une nouvelle démonstration du fait que les groupes européens doivent y regarder à deux fois avant de stocker des données sensibles dans des serveurs américains, même si ces serveurs sont localisés en Europe.

Mais pour M. Vogels, le chiffrement des données offre une réponse satisfaisante à ces inquiétudes.

«Les clients peuvent chiffrer leur données avec leurs propres clefs, et être les seuls à y avoir accès», explique-t-il à l'AFP.

«Personne d'autre ne pourra avoir accès à leur données», y compris AWS, promet-il: «si la donnée est cryptée, il n'y a rien à donner» à quiconque.

Le chiffrement des données a pu rebuter des entreprises par le passé, mais il est maintenant «de plus en plus facile à utiliser», souligne-t-il par ailleurs.

Selon M. Vogels, les questions sur la souveraineté des données ne ralentissent pas le développement d'AWS en Europe, où le groupe est très implanté.

«C'est un business très important et qui marche très bien», assure-t-il, sans vouloir donner de chiffres précis. «80% des entreprises du CAC40, deux tiers des entreprises du Dax (l'indice des valeurs vedettes allemandes) utilisent AWS d'une manière significative», selon lui.

Amazon Web Services, qui organise son rassemblement annuel de développeurs et de clients à Paris mardi, est le leader mondial de l'informatique dématérialisée. Le groupe détenait environ un tiers du marché au premier trimestre 2018, devant Microsoft (13%), IBM (8%) et Google (6%), selon une étude de Synergy Research Group.

AWS représente aussi une vache à lait pour Amazon, assurant l'essentiel de la rentabilité du groupe, même si son chiffre d'affaires (5,4 milliards de dollars au 1er trimestre 2018) ne représente qu'environ un dixième du chiffre d'affaires total du groupe.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer