La proportion de téléviseurs capables d'afficher en trois dimensions (3D) atteindra près de la moitié du total des exemplaires de tous types proposés dans le monde en 2015, et environ les deux tiers cinq ans plus tard, pronostique une étude japonaise publiée mercredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Il devrait se vendre 4,5 millions de téléviseurs compatibles avec les images 3D cette année dans le monde, 85 millions en 2015 et 130 millions en 2020, précise l'institut de recherches économiques japonais Fuji Chimera.

Il y a déjà eu dans le passé plusieurs tentatives de diffusion d'images en relief, mais elles ont échoué, faute de moyens techniques réellement appropriés et de contenus suffisamment nombreux et attractifs, rappelle en préambule son rapport.

Cependant, d'après les projections de l'institut, la résurgence du cinéma et de la télévision en 3D ces derniers mois semble la bonne, celle qui fera vraiment décoller le format.

«Le phénomène a recommencé aux États-Unis, puis s'est amplifié mondialement avec le film "Avatar" de James Cameron», argue Fuji Chimera.

Les fabricants d'appareils électroniques grand public sont ensuite entrés dans la danse, à commencer par les géants nippons qui, tels les éternels rivaux Sony et Panasonic, s'enthousiasment pour les images en trois dimensions.

À l'instar de leurs concurrents sud-coréens Samsung Electronics et LG Electronics, les deux groupes japonais proposent plusieurs modèles de téléviseurs 3D en haute-définition à écran plasma ou à cristaux liquides (LCD), modèles qui exigent des lunettes spéciales.

Les autres grands noms nippons du secteur (Sharp, Toshiba etc.) sont aussi de la partie, ce qui laisse supposer que les industriels y croient cette fois réellement.

De surcroît, ajoute l'institut, le mouvement s'accompagne de la diffusion de chaînes spéciales en 3D par câble, satellite ou fibre optique, ainsi que de la sortie de périphériques spéciaux comme les platines de lecture et enregistrement de vidéos en trois dimensions sur disques durs ou optiques Blu-Ray.

La 3D embrasse aussi simultanément d'autres domaines, tels ceux du jeu sur consoles et ordinateurs, de la photo numérique et de la vidéo personnelle, en attendant le commerce en ligne tridimensionnel sur PC et téléphones portables.