Source ID:; App Source:

Red Hat désavoué par un gourou du libre

Iain Thomson (Vnunet.com)
Silicon.fr

Le cofondateur de l'Open Source Initiative fustige le système d'exploitation libre dont il dénonce la gestion chaotique et la faiblesse technologique.

Eric Raymond, le cofondateur de l'Open Source Initiative, a annoncé son intention d'abandonner la distribution Linux Red Hat en faveur d'Ubuntu.

Fidèle utilisateur de Red Hat depuis 13 ans, il a subitement décidé de désinstaller le système d'exploitation et de mettre ainsi un terme à une histoire de longue date.

Dans une lettre adressée à la communauté code source libre, Raymond a reproché à Red Hat ses mauvaises qualités de gestion et une technologie défaillante qui ont directement contribué à son déclin sur son marché de prédilection.

«Durant les cinq premières années, j'ai vu Red Hat/Fedora sacrifier peu à peu à ce qui fut un ascendant quasi-invulnérable en termes de prouesse technique, de part de marché et de prestige au sein de la communauté», écrit-il.

«Rétrospectivement, j'aurais été plus avisé d'y renoncer il y a des années. Mais j'étais personnellement si attaché à Red Hat/Fedora, et j'ai investi tant de ma personne pour tenter de corriger les problèmes que l'idée même d'une rupture m'était difficile à envisager.»

Parmi les «erreurs» reprochées à Red Hat, Eric Raymond évoque notamment les problèmes de gouvernance chroniques, le niveau de complexité inutile de ses logiciels et l'abandon du marché du PC de bureau.

En outre, face au problème des formats multimédia propriétaires, l'éditeur n'a su afficher «une attitude autre que l'abnégation pure et simple».

Eric Raymond a aujourd'hui fait serment d'allégeance à Ubuntu, qu'il a réussi à faire fonctionner sans dysfonctionnement en trois heures.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer