L'attaquant slovaque Lubos Bartecko se remet d'une commotion cérébrale qu'il a subie après avoir avoir reçu une sévère mise en échec de la part du défenseur norvégien Ole Kristian Tollefsen. L'incident s'est produit mardi soir lors d'une victoire de 4-3 de la Slovaquie lors du tournoi olympique de hockey masculin.

Mis à jour le 24 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

«Il a reçu des points de suture mais il devrait s'en remettre», a fait savoir le porte-parole de l'équipe slovaque Peter Dobias. Ce dernier a précisé que Bartecko recevait des soins à la clinique du village des athlètes.

Mercredi la Slovaquie doit disputer un match quart de finale à la Suède, qui est championne olympique en titre.

«C'était un coup vicieux à la tête, a commenté l'entraîneur slovaque Jan Filc. Il se remet mais il ne peut pas jouer (mercred).»

Bartecko a d'abord perdu l'équilibre vers l'avant lorsqu'il a semblé être poussé par un autre joueur norvégien, avant que Tollefsen ne s'amène et ne le mette en échec. En chutant, l'arrière de la tête de Bartecko a heurté la glace tandis qu'il perdait son casque. Il a dû être transporté hors de la patinoire sur une civière.

Bartecko, qui est âgé de 33 ans, a disputé 257 parties avec Atlanta et St. Louis dans la LNH entre 1999 et 2003. Il évolue présentement en Suisse.