Teemu Selanne détient le nouveau record en hockey sur glace pour le nombre de points récoltés en carrière aux Jeux olympiques d'hiver.

Mis à jour le 20 févr. 2010
François Gagnon LA PRESSE

Le Finlandais volant a amassé le 37e point de sa carrière olympique en récoltant une passe sur le deuxième but de la soirée du défenseur Kimmo Timonen à 16:03 de la période médiane du match opposant la Finlande à l'Allemagne vendredi.

Match que la Finlande a finalement emporté 5-0 pour porter sa fiche à deux victoires contre aucun revers.

«C'est bien sûr un grand honneur et si quelqu'un m'avait dit, il y a 20 ans, que j'établirais un jour ce record, je l'aurais traité de fou. Mais de bonnes choses arrivent quand tu joues au sein de bonnes équipes», a lancé le nouveau recordman tout en affichant une humilité qui lui est propre.

«Ce record ne change pas grand-chose pour le moment. Surtout que je dois le mettre tout de suite de côté pour me concentrer sur les matchs à venir et sur les succès de notre équipe. Mais dans quelques années, lorsque je serai grand-papa, assis à la maison, et que je passerai en revue mes souvenirs ce sera certainement différent. Ce record aura alors beaucoup plus d'ampleur en raison de ce qu'il représente», a convenu le Finlandais le plus prolifique de l'Histoire au hockey.

À ses cinquièmes JO (médaillé de bronze en 1998, médaillé d'argent en 2006), Selanne revendique donc 20 buts et 17 passes pour 37 points. Il devance Valeri Kharlamov (14 buts et 22 passes) de l'ancienne Union Soviétique, et Vlastimil Bubnik (22 buts, 14 passes) de l'ancienne Tchécoslovaquie.

Valeri Kharlamov a réalisé son exploit en 17 matchs. Bubnik l'a fait en 36 matchs.

Teemu Selanne disputait hier son 27e match en carrière. «J'ai tenté d'obtenir ce point lors du premier match. J'en avais obtenu un dès ma première présence, mais il n'est pas venu.»

Le Canadien Harry Watson partageait aussi ce record avant qu'il ne soit éclipsé par Selanne. Watson compte 36 buts marqués en 1924, à Chamonix, lors de sa seule participation à des Jeux.

Watson a marqué 13 de ses 36 buts au cours d'un match remporté 33-0 par le Canada aux dépens de la Suisse. Il en a ajouté 11 autres dans un gain face à l'ancienne Tchécoslovaquie.

Duel Finlande - Suède

La Finlande croisera maintenant ses rivaux naturels, ses voisins de la Suède dans le cadre d'un match important puisque le gagnant sera assuré de se rendre directement à la ronde éliminatoire.

«Nous n'avons pas obtenu le niveau de jeu nécessaire pour battre des grosses équipes. Même que ce soir, l'Allemagne nous a dominés en première période. Le but de Tuomu Ruutu en avantage numérique nous a permis de renverser le cours du match. Après ce but, nous avons retrouvé un peu notre rythme. Mais j'espère que nous serons plus aiguisés et plus efficaces dimanche», a analysé le capitaine Saku Koivu.

Si son grand copain a établi un nouveau record hier, Saku Koivu pourrait égaler dimanche le record (22) pour le nombre de passes en carrière aux Jeux olympiques. Avec une aide vendredi, Koivu s'est rapproché à une mention de ce record également détenu par le grand Valeri Kharlamov.

«Nous avions tous en tête le point nécessaire pour Teemu et je suis vraiment heureux qu'il ait pu l'obtenir ce soir. Quant à ma passe, je ne me mettrai pas à y penser. On va laisser le cours des matchs en décider.»

Questionné sur le niveau de rivalité opposant la Finlande et la Suède, Teemu Selanne l'a qualifié d'amour-haine.

«Individuellement, j'ai des tas d'amis au sein de cette équipe. Ce sont tous de très bons gars avec qui j'ai souvent eu du plaisir. Sammi (Samuel Pahlsson) et moi sommes coéquipiers à Anaheim. Il est comme mon parrain. Mais lorsque les deux équipes se croisent, nous partageons tous le même désir de battre l'autre club. J'espère que nous jouerons notre meilleur hockey et qu'ils le joueront également. Cela donnera un très bon match de hockey», a conclu le héros du match de vendredi.

Outre Tuomo Ruutu, Kimo Timonen, deux fois, Jarkko Ruutu et Joni Pitkanen ont marqué pour la Finlande.

Niklas Backstrom a repoussé les 24 tirs de l'Allemagne pour récolter le jeu blanc.