Source ID:; App Source:

Chan 5e... humain après tout

Contrairement à Joannie Rochette, Patrick Chan n'a pas été en mesure... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Contrairement à Joannie Rochette, Patrick Chan n'a pas été en mesure d'améliorer son sort à Goyang City.

S'il a fini cinquième, c'est en raison du forfait du Français Brian Joubert, blessé au dos. Gagnant de Skate Canada et du Trophée Eric Bompard à Paris, le champion canadien de 17 ans avait été établi favori en Corée. «Après mes deux victoires en Grand Prix, c'est un grand coup à l'ego, a reconnu Chan, successeur attendu du retraité Jeffrey Buttle.  

C'est un apprentissage. On est humains, pas des robots. On ne peut pas toujours être parfaits.» L'Américain Jeremy Abbott a réussi tous ses sauts pour gagner l'or à sa première finale du Grand Prix. Il a devancé le Japonais Takahiko Kozuka, premier à l'issue du programme court. L'Américain Johnny Weir a complété le podium.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer