Le Portugais Rui Costa a remporté la 16e étape du Tour de France et Chris Froome a tenu tête à Alberto Contador pour maintenir son avance au classement alors que les deux coureurs ont connu une petite frayeur dans la descente finale.

Jerome Pugmire ASSOCIATED PRESS

Costa a placé une accélération au pied du dernier col pour s'échapper en solitaire et filer vers sa deuxième victoire d'étape en carrière au Tour de France. Il a franchi le fil d'arrivée 42 secondes devant le Français Christophe Riblon.

Froome et Contador ont terminé un peu plus de 11 minutes derrière Costa, qui n'est pas pressenti comme un aspirant à la victoire finale.

Le départ de l'étape a été donné dans le village de Vaison-la-Romaine en Provence, au coeur de la région vinicole du Rhone, et offrait quelques ascensions de moyenne catégorie au fil des 168 kilomètres jusqu'à dans la ville de Gap, dans les Alpes.

Riblon a devancé Arnold Jeannesson, Jerome Coppel et le vétéran allemand Andreas Kloeden lors du sprint pour la deuxième place.

Auparavant, 26 coureurs avaient faussé compagnie au peloton, dont le Français Thomas Voeckler ainsi que les Belges Philippe Gilbert et Jan Bakelants - des coureurs qui ont déjà remporté une étape.

Le groupe a commencé à se disloquer dans le col de Manse, une ascension de 9,5 kilomètres et le dernier des trois cols de moyenne catégorie de la journée, où Costa s'est échappé. Il avait également gagné l'étape de montagne à la station de ski Super Besse en 2011.

À mi-chemin du col, Contador a placé une attaque, mais Richie Porte a réagi et permis à Froome, son coéquipier, de revenir dans la roue de l'Espagnol. Contador a remis ça rapidement et il a creusé un écart de 50 mètres avant d'être rattrapé de nouveau. Contador a ensuite tenté une troisième attaque et Porte a été largué, laissant son leader faire le travail seul.

Ils sont arrivés au sommet ensemble, mais la descente a donné lieu à de l'action. À quelques kilomètres de l'arrivée, l'Espagnol a chuté dans un virage serré alors que le Britannique était dans son sillage. Froome a dû rouler sur le bas-côté et mettre un pied à terre.

«Dans des conditions normales, je ne serais pas tombé, mais le revêtement de la route était fondu à cet endroit, a raconté Contador. Heureusement, j'ai pu remonter rapidement sur le vélo.»

«Alberto Contador a poussé les limites trop loin, et il s'est retrouvé à terre juste devant moi, ce qui m'a obligé à prendre moi aussi un risque, a pour sa part commenté Froome.

«J'ai dû quitter la route pour essayer de le contourner. Je ne suis pas vraiment tombé, mais j'ai eu à poser pied à terre puis à remonter. Je ne pense pas qu'il était nécessaire de prendre ce genre de risques.»

Le Néerlandais Bauke Mollema aurait pu profiter de cette mésaventure pour réduire son retard, mais il a plutôt choisi d'attendre Froome et Contador. Mollema demeure deuxième au classement, à 4:14 de Froome. Contador, double vainqueur du Tour, demeure troisième à 4:25.