Marc-André Barriault a survécu à deux coups douteux de son adversaire pour signer une deuxième victoire de suite dans l’octogone de l’UFC, samedi, à Vegas.

martin comtois Le Droit

Le poids moyen gatinois a défait le Congolais Dalcha Lungiambula (11-3-0) par décision unanime des juges (29-28, 29-28 et 30-27) lors d’un gala de la série « Fight Night ». « Un combat pour homme entre deux gars très physiques. C’était intense. C’était même violent », a reconnu l’entraîneur Patrick Marcil après le gain de son protégé.

Lisez la suite de l’article sur le site du Droit