(Budapest) La Canadienne Jessica Klimkait a été sacrée championne du monde de judo chez les moins de 57 kg.

La Presse Canadienne

La judoka de 24 ans de Whitby, en Ontario, a défait par waza-ari la Japonaise Momo Tamaoki en finale, lui assurant ainsi une place aux Jeux olympiques de Tokyo.

Le Canada aurait pu connaître une finale déchirante, puisque Christa Deguchi a aussi atteint le carré d’as. Elle a toutefois été éliminée par Tamaoki, aussi par waza-ari, dans un combat de plus de neuf minutes.

Klimkait avait atteint la finale en battant par ippon la Kosovare Nora Gjakova.

Deguchi est la grande perdante de ces Mondiaux. Classée no 1 de la division et championne du monde en titre, elle devait affronter Klimkait, no 2, dans un combat éliminatoire avec à la clé, une participation aux JO de Tokyo.

La pandémie a toutefois empêché Judo Canada de tenir ce combat, si bien que la fédération nationale a décrété que la meilleure performance aux Mondiaux procurerait un billet olympique à la gagnante.

Elle a conclu la compétition en cinquième place. Gjakova et l’Allemande Theresa Stoll ont remporté les médailles de bronze.

Chez les hommes, les moins de 73 kg étaient en action, mais aucun Canadien n’était en lice.

C’est le Géorgien Lavda Shavdatuashvili qui a remporté l’or en battant par ippon le Suédois Tommy Macias.

Le Japonais Soichi Hashimoto et le Bilal Ciloglu ont complété le podium.