(Montréal) La boxeuse québécoise Kim Clavel a décidé de ne pas renouveler son entente avec Eye of the Tiger Management et les deux parties ont mis fin à leur association, samedi.

La Presse canadienne

Le contrat de Clavel (11-0, 2 K. -O.) était venu à échéance en décembre 2019. Elle a livré son dernier combat avec l’organisation montréalaise le 7 décembre, lorsqu’elle a remporté le titre NABF des mi-mouches face à Esmeralda Gaona Sagahon (7-4, 0 K. -O.).

Clavel et Eye of the Tiger Management ont décidé d’un commun accord qu’ils ne poursuivraient plus l’aventure ensemble, notamment parce que l’organisation ne s’est pas prévalue de la clause de premier refus attachée au contrat.

« Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli ensemble et nous lui souhaitons une bonne continuité pour la suite de sa carrière », a mentionné par voie de communiqué Camille Estephan, le président d’Eye of the Tiger Management.