Le retour sur le ring du champion du monde des mi-lourds Artur Beterbiev est de nouveau contrarié. Le Montréalais d’origine russe a été contraint de reporter la défense de ses titres contre Adam Deines, prévue le 30 janvier à Moscou, après avoir reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

La Presse Canadienne

Beterbiev et Deines devaient initialement s’affronter le 23 octobre, mais le combat avait été reporté quand Beterbiev a subi une blessure aux côtes à l’entraînement.

Il faudra attendre avant de connaître les détails sur la reprise du combat.

Beterbiev (15-0, 15 K.-O.), le seul champion du monde actuel avec un taux de K.-O. de 100 %, ne s’est pas battu depuis sa victoire aux dépens d’Oleksandr Gvozdyk en octobre 2019 pour unifier les titres mondiaux – World Boxing Council (WBC) et International Boxing Federation (IBF).

Il devait se battre en mars dernier au Centre Vidéotron de Québec contre le Chinois Fenlong Meng, aspirant obligatoire à son titre de l’IBF. Mais cet évènement a été annulé au début de la pandémie de la COVID-19.

Quelques dates ont par la suite été avancées pour la tenue de ce combat en Russie, mais rien n’a tenu la route.

C’est finalement l’Allemand Deines (19-1-1, 10 K.-O.), classé cinquième à l’IBF, qui a pris la place de Meng.

Deines est aussi inactif depuis longtemps : il n’a pas livré de combat depuis sa victoire par K.-O. face au Russe Yevgenii Makhteienko, en septembre 2019.