(Uncasville) L’Américain Jermell Charlo, détenteur des ceintures WBC des poids super-mi-moyens, a ajouté les titres WBA et IBF en remportant par K.-O. au 8e round le combat d’unification aux dépens du Dominicain Jeison Rosario, samedi à Uncasville dans le Connecticut.

Agence France-Presse

Un terrible « jab » au foie de Charlo a coupé les jambes et la respiration de Rosario dès l’entame de cette reprise. Ce dernier, le souffle coupé, a semblé énormément souffrir, faisant naître une grande inquiétude pendant de longues secondes.  

Après l’intervention d’un médecin, Rosario a finalement pu se relever.

Le Dominicain est tombé sur plus fort que lui sur ce combat et cela s’est vu dès le début, tonitruant de la part de Charlo qui l’a envoyé une première fois au sol dès la 2e minute sur un crochet du gauche.

Rosario a montré une grosse réaction dès le 2e round, agressant Charlo avec plusieurs coups puissants, dont un asséné sous la ceinture selon l’Américain. Et une deuxième fois encore à la troisième reprise.  

Se laissant quelque peu dominer, Charlo semblait viser le K.-O. en contre, mais Rosario a pris confiance et l’a envoyé dans les cordes au 5e round, avant d’écoper d’un avertissement pour un nouveau coup bas dans le 6e.  

Charlo a alors repris le contrôle du combat, secouant d’un puissant crochet du gauche le Dominicain, tombé au sol. Sauvé par le gong, il a peiné à rejoindre son coin. Le mal était fait, un peu plus de trois minutes plus tard, il pliait sous le coup fatal de l’Américain.

« J’ai déjà prouvé que j’étais plus qu’un cogneur, mais j’en suis bien un », a déclaré le boxeur de 30 ans, qui remporte sa 34e victoire, la 18e par K.-O. (1 défaite).

Plus tôt, dans la même soirée de boxe, son frère jumeau Jermall avait conservé son titre WBC des poids moyens en battant aux points l’Ukrainien Sergiy Derevyanchenko.