Adonis Stevenson a recommencé à parler dans les derniers jours, selon Le Journal de Montréal. Le boxeur de 41 ans, placé en coma artificiel après sa défaite par K.-O. contre Oleksandr Gvozdyk le 1er décembre, aurait aussi commencé à bouger les pieds et les mains, selon le quotidien montréalais.

Mis à jour le 3 janv. 2019
LA PRESSE

Stevenson a subi un traumatisme craniocérébral lors de son dernier combat. Il avait reçu plusieurs coups à la tête et s'était ensuite effondré, peu avant que l'arbitre ne mette fin au combat, alors qu'il peinait à se relever.

Stevenson est resté trois semaines dans le coma et semble prendre du mieux depuis.