Floyd Mayweather fils n'allait pas changer ce qu'il fait de mieux au dernier combat de sa carrière.

Publié le 13 sept. 2015
ASSOCIATED PRESS

Dominant en contre-attaque et en défensive, Mayweather a utilisé tout l'arsenal qu'il a acquis au cours de sa carrière de 19 ans, samedi, pour l'emporter par décision face à Andre Berto et conserver ses titres des poids mi-moyens.

Mayweather a amélioré sa fiche parfaite à 49-0, égalant la marque établie par l'ancien champion des poids lourds, Rocky Marciano, au cours d'un combat où il a été pourchassé, mais jamais réellement mis à l'épreuve. Il a amassé des points avec son coup droit précis et ses contre-attaques, laissant Berto s'élancer dans le vide durant la majorité de la soirée.

En fin de combat, Mayweather parlait à Berto et le narguait puisqu'il était certain de l'emporter contre le négligé. Dans les dernières secondes de l'affrontement, il a levé les poings dans les airs et s'est permis un tour d'honneur.