Sakio Bika avait accepté d'affonter Adonis Stevenson dans un combat éliminatoire pour le titre IBF des super-moyens (168 livres). Mais le boxeur australien a changé d'idée, hier, refusant de venir se battre à Montréal et estimant manquer de temps pour se préparer, selon le promoteur Yvon Michel.

Gabriel Béland LA PRESSE

L'IBF cherche depuis maintenant un mois un adversaire pour Stevenson (18-1, 15 K.-O.).

L'organisation américaine a déjà demandé à plus de cinq aspirants et tous ont décliné l'offre. Le prochain boxeur admissible pour le duel, selon le classement, est Andre Dirrell (20-1, 14 K.-O.). Mais Yvon Michel croit que celui-ci refusera.

Dans ce cas, le combat serait proposé au boxeur de Chicago Don George (22-2-1, 19 K.-O.), qui devrait l'accepter.

Peu importe le volontaire, l'IBF doit faire vite: Yvon Michel espère présenter le combat éliminatoire en sous-carte de Jean Pascal-Tavoris Cloud, le 11 août au Centre Bell.

Le gagnant deviendra aspirant obligatoire au titre que détient présentement l'Anglais Carl Froch.