(Saint-Pétersbourg) La frappe enroulée d’Aleksei Miranchuk dans les arrêts de jeu de la première demie a procuré une victoire de 1-0 à la Russie face à la Finlande à l’Euro 2020.

Associated Press

Cette victoire a toutefois été assombrie par la blessure subie par le défenseur Mario Fernandes, transporté à l’hôpital après une violente chute en première demie.

L’arrière-droit natif du Brésil a été sorti de la surface de jeu sur une civière à la 26e minute, après de longs traitements reçus sur le terrain. Se propulsant dans les airs pour jouer le ballon de la tête, Fernandes a été incapable de retenir sa chute et est tombé directement sur le dos.

Si l’équipe de Russie craignait une grave blessure à la colonne vertébrale, elle a déclaré en début de soirée, mercredi, que les médecins avaient écarté cette hypothèse. Le footballeur pourra même accompagner ses coéquipiers sur le vol devant ramener la sélection à Moscou en vue de son dernier match de groupe, lundi, contre le Danemark.

Sur le but russe, Miranchuk a échangé le ballon avec l’attaquant Artem Dzyuba avant de couper vers le centre, afin de profiter de son pied gauche. Il a placé un tir précis dans le coin supérieur du filet.

Après ce résultat, les deux nations ont une fiche de 1-1-0 dans le groupe B. Les Finlandais ont raté une occasion de se qualifier immédiatement pour la phase éliminatoire avec une deuxième victoire.