(Los Angeles) La star du foot féminin Alex Morgan, deux fois championne du monde avec l’équipe des États-Unis, a annoncé mardi avoir été testée positive au coronavirus.

Agence France-Presse

« Malheureusement, ma famille et moi avons clôturé 2020 en apprenant que nous avions contracté le Covid pendant les vacances en Californie », a écrit Morgan, 31 ans, sur son compte Twitter.  

« Nous récupérons bien. Une fois notre isolement terminé, je suivrai les protocoles de la fédération américaine, pour m’assurer que mon corps est complètement rétabli et je pourrai bientôt rejoindre mes coéquipières sur le terrain », a ajouté l’attaquante aux 107 buts en 170 sélections.

Passée par de nombreux clubs américains, mais aussi français, à Lyon en 2016, Morgan reste sur une courte expérience à Tottenham, où elle joué cinq matchs (2 buts) du championnat anglais en novembre et décembre derniers avant de renoncer à poursuivre l’aventure. Elle a ensuite annoné son retour au Orlando Pride, où elle a joué entre 2016 et 2019.

Revenue en Californie avec son époux, l’ancien milieu de terrain du Los Angeles Galaxy, Servando Carrasco, et leur fille de sept mois, Charlie, elle devait prendre part à un stage d’entraînement de l’équipe nationale américaine en ce mois de janvier, afin de préparer le tournoi olympique qui se jouera cet été au Japon.