C’est au tour de Robert Lewandowski de tenter d’empêcher Lionel Messi et Cristiano Ronaldo de remporter le titre de joueur de l’année de la FIFA.

Associated Press

L’attaquant du Bayern Munich a rejoint les deux prodiges sur la courte liste des trois finalistes, dévoilées vendredi.

Les buts de Lewandowski ont aidé le Bayern à tout balayer sur son passage cette année : la Ligue des Champions, la Bundesliga, la Coupe d’Allemagne et la Super Coupe de l’UEFA.

L’un de ses 55 buts a notamment été marqué dans la dégelée de 8-2 assénée au FC Barcelone en quarts de finale de la Ligue des Champions.

Lewandowski pourrait devenir le deuxième joueur seulement, après Luka Modric, en 2018, à empêcher Messi ou Ronaldo de repartir avec le trophée depuis 2008. Messi a reçu l’honneur six fois et Ronaldo, cinq.

Deux joueurs du Bayern ont vu leur meilleure saison en carrière ne pas valoir mieux qu’une troisième place au scrutin : Franck Ribéry en 2013, ainsi que Manuel Neuer en 2014.

Chez les dames, les finalistes sont Lucy Bronze, Wendi Renard et Pernille Harder. Bronze et Renard sont coéquipières avec l’Olympique de Lyon, champion d’Europe. Harder s’est alignée pour les finalistes malheureuses avec Wolfsbourg.

Harder a remporté le titre de meilleure Européenne, décerné par l’UEFA, pour 2020. Lewandowski a été le choix chez les hommes.

Messi et Ronaldo ne faisaient pas parti des finalistes pour le prix européen, dont le scrutin est mené auprès des entraîneurs des meilleurs clubs du continent. Kevin De Bruyne a terminé deuxième, devant Neuer.

Les prix de la FIFA sont remis par un scrutin mené auprès des sélectionneurs nationaux et des capitaines des équipes nationales, des membres des médias et des partisans.

Le scrutin est maintenant terminé et les gagnants seront dévoilés jeudi, au cours d’une cérémonie virtuelle organisée par la FIFA.

Hansi Flick (Bayern Munich), Jürgen Klopp (Liverpool) et Marcelo Bielsa (Leeds) sont en lice pour le titre d’entraîneur de l’année. Du côté des équipes féminines, Jean-Luc Vasseur (OL), Emma Hayes (Chelsea) et Sarina Wiegman (équipe nationale des Pays-Bas) sont en nominations.