(Toronto) La Major League Soccer a concédé mardi qu’un retour au jeu à la mi-mai était « fort improbable », tout comme de disputer une saison complète.

La Presse canadienne

Comme la plupart des ligues en Amérique du Nord, la MLS a annoncé une suspension de 30 jours le 12 mars, deux semaines seulement après le début de sa saison 2020, en raison de la pandémie de COVID-19. Une semaine plus tard, afin de se conformer aux recommandations des Centres de prévention et de contrôle des maladies, elle a prolongé la suspension de ses activités jusqu’au 10 mai.

À ce moment-là, la ligue souhaitait toujours disputer un calendrier complet. Elle a revu sa position dans une courte déclaration.

La MLS a estimé qu’il était très improbable qu’elle reprenne ses activités à la mi-mai en vertu des recommandations des autorités fédérales et de santé publique et que son objectif était maintenant de jouer « le plus de matchs possible ».

« Bien que nous ayons suffisamment de dates pour disputer une saison complète, nous reconnaissons présentement que ce pourrait être difficile de le faire. »

La ligue a indiqué qu’elle continuait de réévaluer « régulièrement l’impact de la COVID-19, incluant sur nos plans pour la saison 2020.

Plus tôt ce mois-ci, la MLS avait repoussé son moratoire sur les entraînements jusqu’au 24 avril. Il est en vigueur depuis la suspension des activités du circuit Garber.