L’entourage de l’attaquant de la Juventus de Turin Cristiano Ronaldo a démenti dimanche les fausses informations voulant qu’il s’apprêtait à transformer des hôtels dont il est le propriétaire au Portugal en hôpitaux, pour venir en aide aux personnes atteintes par la pandémie de la COVID-19.

La Presse canadienne

Le quotidien espagnol Marca avait publié la nouvelle samedi à l’effet qu’il aurait fait une telle proposition afin de donner un coup de main en ce temps de crise. L’entourage de Ronaldo a fait s’avoir ce dimanche, dans le quotidien italien La Gazzetta dello Sport, qu’il s’agissait de « fausses informations ».

La société Grupo Pestana, qui gère les hôtels de Ronaldo, a notamment expliqué que l’ancien buteur du Real Madrid n’avait pas songé à mettre ses établissements à disposition de personnes touchées par le coronavirus.

Ronaldo demeure en quarantaine, à Madère, au Portugal, depuis que son coéquipier Daniele Rugani a été déclaré positif à la COVID-19.

PHOTO RUI SILVA, AGENCE FRANCE-PRESSE

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez