(Paris) Les triples championnes du monde américaines ont poursuivi leur quête d’un quatrième titre en éliminant la France 2-1 vendredi en quarts de finale du Mondial de soccer féminin et affronteront l’Angleterre en demi-finale mardi.

Agence France-Presse

Les grandes favorites et tenantes du titre ont battu le pays hôte grâce à un doublé de la charismatique Megan Rapinoe, alors que Wendie Renard a réduit le score en fin de match pour les Bleues.

Leurs futures adversaires anglaises, troisièmes de l’édition 2015, avaient facilement dominé les Norvégiennes 3-0 jeudi lors du premier quart de finale.

Les deux derniers quarts auront lieu samedi. En milieu d’après-midi, les Italiennes, révélations du tournoi, seront opposées aux Neérlandaises, championnes d’Europe 2017. En soirée, les doubles championnes du monde allemandes affronteront les Suédoises, troisièmes du Mondial 2011.  

La qualification des Américaines qualifient d’ores et déjà les trois autres demi-finalistes européennes pour les JO de 2020 à Tokyo, puisque trois billets sont accordés aux trois équipes du Vieux Continent les mieux classées lors du Mondial 2019.