Jordyn Huitema, aujourd'hui coéquipière avec l'équipe nationale, n'était pas née lorsque Christine Sinclair a mérité son premier titre de Joueuse de soccer de l'année au Canada, en 2000. Dix-huit ans plus tard, l'incroyable carrière de Sinclair continue d'impressionner.

Mis à jour le 11 déc. 2018
NEIL DAVIDSON LA PRESSE CANADIENNE

L'athlète de 35 ans de Burnaby, en Colombie-Britannique, a reçu cet honneur pour la 14e fois de sa carrière mardi, couronnant ainsi une année où elle a brillé autant pour son club que sur la scène internationale.

À l'issue d'un scrutin mené auprès d'entraîneurs et de journalistes canadiens, Sinclair a devancé la défenseure Kadeisha Buchanan, gagnante du titre l'an de dernier. Jessie Fleming, une milieu de terrain avec UCLA, l'attaquante Janine Beckie, de Manchester City, et Ashley Lawrence, une milieu de terrain avec le Paris Saint-Germain, ont complété le Top 5.

Le lauréat chez les hommes sera connu mercredi.

Sinclair a marqué le but victorieux lors du match qui a permis au Canada de se qualifier en vue de la Coupe du monde de 2019 en France. Elle en a inscrit un deuxième dans la victoire de 7-0 contre le Panama en demi-finale du Championnat de la CONCACAF le 14 octobre.

Elle a de plus mené le Canada au chapitre des points pour la 15e fois en 19 ans grâce à une récolte de huit buts et deux mentions d'aide qui a permis au Canada de se forger un dossier de 8-4-0 sur la scène internationale.

Avec ses 177 buts en 274 sorties pour le Canada, Sinclair cogne à la porte de l'histoire du soccer. Il ne lui manque que sept buts pour rejoindre l'Américaine Abby Wambach au premier rang dans toute l'histoire du soccer féminin.

Au niveau des clubs, Sinclair a joué chacune des 2160 minutes des Thorns de Portland, qui ont terminé au deuxième rang dans la Ligue nationale de soccer féminin. Elle a amassé neuf buts et s'est classée troisième dans la ligue avec six aides.

Les Thorns ont participé à la grande finale de la ligue, mais ont été blanchies 3-0 par le Courage de la Caroline du Nord en septembre.

Après avoir été récompensée à titre de meilleure joueuse au Canada en 2000, Sinclair a reçu cet honneur tous les ans entre 2004 et 2014. Buchanan a été l'élue en 2015 et en 2017, tandis que Sinclair a de nouveau été la lauréate en 2016.

Sinclair était âgée de 16 ans lorsqu'elle a fait ses débuts avec le Canada en mars 2000.

Capitaine de l'équipe nationale du Canada et des Thorns, Sinclair a modifié son style de jeu au cours des dernières années. Après de nombreuses années dans un rôle d'attaquante, elle occupe des fonctions un peu plus effacées avec Portland où elle peut aider autant pour préparer des buts que pour en marquer.

En janvier, Sinclair a été nommée officier à l'Ordre du Canada. Il s'agit de l'un des plus importants honneurs civils au pays, qui reconnaît l'accomplissement et le dévouement remarquable à la communauté et le service à la nation.

Sinclair consacre beaucoup de temps aussi à recueillir de l'argent pour la lutte contre la sclérose en plaques, une maladie dont est atteinte sa mère Sandi.