Le Bayern Munich de Franck Ribéry a essuyé une inquiétante défaite, la deuxième d'affilée, samedi lors de la 21e journée du Championnat d'Allemagne, battu à domicile par Cologne 2-1, tandis que Hoffenheim, malgré un match nul 3-3 à Stuttgart, a repris sa place en tête du classement.

Mis à jour le 21 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Berlin, qui avait pris la place de leader lors de la 20e journée, s'est fait surprendre par Wolfsburg, s'inclinant 2-1 dans la ville du constructeur automobile Volkswagen. Hoffenheim, de son côté, a ramené un nul 3-3 de Stuttgart grâce à trois buts du Franco-Sénégalais Demba Ba et récupère son trône grâce à une meilleure différence de buts que Berlin. Son retour en tête pourrait toutefois n'être que de très courte durée puisqu'Hambourg (3e), en cas de victoire dimanche sur la pelouse du Bayer Leverkusen (5e), prendra la tête.

Le Bayern n'avance plus

Mais la vraie surprise de cette journée est venue de Bavière où le Bayern Munich, privé de son attaquant vedette Luca Toni touché à un pied, s'est incliné à l'Allianz-Arena, sa troisième défaite en quatre matches depuis fin janvier.

Les Munichois se sont fait surprendre à la 22e minute par le Français Fabrice Ehret qui, après une course avec Demichelis, envoyait le ballon dans la lucarne de Rensing.

Douze minutes plus tard, Daniel Brosinski profitait d'une erreur de la défense bavaroise pour enfoncer le clou. Le jeune milieu colonais de 19 ans fêtait ainsi dignement sa première apparition en Bundesliga.

En deuxième période, le défenseur belge du Bayern Daniel van Buyten réduisait l'écart à la 84e minute mais les Bavarois ne parvenaient pas à égaliser.

Au classement, le club munichois, qui n'a pas occupé une seule fois la place de leader cette saison, reste à la 4e place à deux points du premier Hoffenheim.

Cette piètre performance est de mauvaise augure pour les hommes de J-rgen Klinsmann qui  disputeront mercredi leur 8e de finale aller de Ligue des champions face au Sporting Lisbonne.

«Cette défaite nous tracasse», a reconnu J-rgen Klinsmann. «On a encore raté l'occasion de passer en tête».

«Le Bayern a sans doute été la meilleure équipe mais en football ce sont les buts qui comptent et aujourd'hui nous avons été l'équipe la plus chanceuse», a souligné l'entraîneur de Cologne, Christoph Daum.

Enfin, le Werder Brême, malgré le retour de son meneur Diego, a montré que rien n'allait cette saison pour lui, en s'inclinant 2-1 face à la modeste équipe de Cottbus. Le club brêmois n'occupe que la 11e place du classement.