Le DG des Predators de Nashville, David Poile, compte rencontrer sous peu Alexander Radulov et son agent Jay Grossman dans l'espoir de convaincre son jeune attaquant de revenir dans la Ligue nationale de hockey.

Publié le 15 avr. 2009
Mathias Brunet

La rencontre pourrait avoir lieu à la fin du mois en Suisse, en marge du Championnat du monde. Radulov y sera avec l'équipe russe tandis que Poile fera le voyage avec l'équipe américaine.

Alexander Radulov, un choix de première ronde des Predators en 2004, a quitté l'équipe cette année pour se joindre à la KHL, après avoir marqué 26 buts à sa deuxième saison complète dans la LNH.

"Soit on se réconcilie et on le ramène, soit on l'échange pour obtenir une valeur en retour ou soit on le laisse en Russie parce qu'il veut y rester", a mentionné Poile au quotidien Tennessean.  Ce n'est pas un cas évident. Il y a une question d'argent, de contrat (son entente s'étend jusqu'à la fin de la saison 2010-2011 avec la formation de Salavat). Sans compter le fait qu'il nous a laissé tomber à un moment critique.  C'est une situation inconfortable mais il ne faut jamais dire jamais."

Radulov, qui a joué pour les Remparts de Québec, possède un talent formidable.  Ce jeune joueur de 22 ans a d'ailleurs obtenu 48 points en 52 matchs cette saison en Russie, dans une Ligue où il ne se marque pas beaucoup de buts. Nashville doit tout faire pour le rapatrier.