On a très peu parlé de lui cet hiver. Comme s'il était disparu à jamais.

Publié le 21 mai 2009
Mathias Brunet

Pourtant, le premier choix au total de la LNH en 2006 devant Jordan Staal, Jonathan Toews et Nicklas Backstrom, le défenseur Erik Johnson, est tout prês d'un rétablissement complet.

Johnson, on le rappelle, s'est détruit le genou l'été dernier lorsque son pied est resté coincé entre la pédale de frein et l'accélérateur de sa voiturette de golf.

Un coup dur pour les Blues. Ils comptaient beaucoup sur ce défenseur de 6 pieds 4 pouces et 222 livres qui a amassé 33 points en seulement 69 matchs à sa première saison dans la Ligue nationale l'an dernier.

Le quotidien St.Louis Post Dispatch nous apprend que Johnson patine trois fois par semaine en compagnie de l'ancienne vedette des Blues Al McInnis et que les médecins devraient lui donner le feu vert complet sous peu.

On peut  imaginer cette équipe maintenant  qu'elle pourra compter sur Johnson, et probablement l'autre jeune défenseur format géant Alex Pietrangelo, quatrième choix au total l'an dernier.