(Photo Jonathan Daniel, Getty)

Pour ceux qui auraient raté ma chronique ce matin, j'ai joint l'entraîneur des gardiens chez les Blackhawks de Chicago, Stéphane Waite, pour tenter d'identifier les failles dans le jeu de Cristobal Huet et explorer des pistes de solution.

La conclusion est simple: Huet n'a plus confiance en ses moyens et il doit apprendre à mieux gérer la pression.

C'est un peu ce qu'on pouvait lui reprocher à Montréal. Brillant en saison régulière, il a craqué dans des moments de haute tension. Comme lors de la série en première ronde contre les Hurricanes de la Caroline, au printemps 2006, alors que le Canadien était à moins de dix minutes de prendre une avance presque insurmontable de trois matchs à zéro. Huet a fait un cadeau à Rod Brind'Amour et il a cédé à nouveau en prolongation. Et que dire du but de Cory Stillman qui éliminait le Tricolore quelques matchs plus tard en prolongation.

C'est un souvenir que j'ai beaucoup de difficulté à effacer et c'est probablement l'un des facteurs (car il peut y avoir plusieurs facteurs) qui ont incité Bob Gainey à s'en départir en retour d'un choix de deuxième ronde plutôt que de lui accorder une riche prolongation de contrat.

Voici le but qui a fait mal à Huet samedi.

J'espère sincèrement qu'il retrouvera ses moyens car Huet a toujours été un chic type et il a procuré de beaux moments aux fans du Canadien malgré son écrasement en série contre les Hurricanes.